Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-27
Actualité médicale

Tags: medecine -  personnalisee -  empecherait -  risque -  cancer -  sein - 
La médecine personnalisée empêcherait le risque du cancer du sein  - Actualité médicale
La médecine personnalisée empêcherait le risque du cancer du sein

La prévention débute au niveau des soins primaires avec une évaluation globale des risques.

Publicité

Selon une présentation à la réunion annuelle de l’AAAS qui se tint cette année à Boston, il est temps que l’évaluation des risques du cancer du sein, l’assistance et les tests génétiques soient transférés des spécialistes du cancer au monde des soins primaires.

"Un nombre grandissant de preuves a dressé la liste des bienfaits des mesures préventives à l’intention des femmes à haut risque, y compris celles portant des mutations des gènes BRCA1 et BRCA2," indiqua le docteur Funmi Olopade, professeur de médecine de Service Distingué à Walter L Palmer et directeur de la Cancer Risk Clinic à l’University of Chicago Medical Center. "Les références pour l’évaluation des risque du cancer et l’examen du BRCA dans le cadre des soins primaires est une étape suivante nécessaire vers la personnalisation de la médecine pour les femmes encourant le risque d’un cancer du sein."

La plupart des femmes à haut risque se présentent dans le cadre des soins primaires, signal-t-elle. Les médecins de premiers soins devraient s’informer sur la structure génétique des risque du cancer, obtenir des antécédents familiaux et personnels globaux et conseiller les patients s’avérant être à haut risque sur les avantages, les inconvénients et les limites du test génétique et des stratégies de réduction des risques.

Les médecins possèdent actuellement assez d’informations pour aider les patients à comprendre les conséquences du test génétique, ajouta-t-elle. Les études ont observé que l’assistance et le test génétique ne causent pas des effets psychologiques adverses. Il existe des données convaincantes sur la réduction du risque associée à la chirurgie prophylactique — l’ablation des seins et/ou des ovaires afin de prévenir le cancer chez les femmes portant des mutations.
Quant aux mesures préventives destinées aux femmes à risque, elles dépassent actuellement la chirurgie préemptive, pour englober le dépistage intensif et ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-27 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Chicago Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: medecine personnalisee empecherait risque cancer sein


Publicité

En savoir plus