Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-03-11
Actualité médicale

Tags: medicaments -  destines -  patients -  cancereux -  anemiques -  augmentent -  risque -  deces - 
Les médicaments destinés aux patients cancéreux et anémiques augmentent le risque de décès  - Actualité médicale
Les médicaments destinés aux patients cancéreux et anémiques augmentent le risque de décès

CHICAGO – Des millions de patients souffrant du cancer prennent des médicaments afin de revigorer leurs hématies et leur santé lorsqu’ils deviennent anémiques après la chimiothérapie. Mais une nouvelle étude effectuée à Northwestern University's Feinberg School of Medicine révèle que ces médicaments, appelés agents de stimulation d'érythropoïèse (ESA), augmentent en fait le risque de décès des patients, probablement en stimulant la croissance des cellules cancéreuses.

Publicité

Une méta-analyse englobant 51 essais et portant sur 13,613 patients, révéla une augmentation du risque de décès de 10% parmi les patients cancéreux prenant des ESA, en comparaison avec les patients qui n’en prenaient pas. L’étude, dirigée par Docteur Charles Bennett, professeur d’Enomics and Aging à A.C Buehler à la Feinberg School, parut dans le Journal of the American médical Association, le mercredi 27 février.

L’étude de Northwestern est la première à démontrer un risque accru et quantifiable de décès dû aux ESA et est basée sur le plus grand nombre d’essais jamais examinés dans ce but.

« La FDA affirme que si on utilise le médicament modérément, il devrait être sûr, » indiqua Bennett. « Mais nos résultats, conjointement avec des études scientifiques de base, soulèvent les inquiétudes sur le fait que le médicament stimulerait le cancer et raccourcirait la survie des patients cancéreux. »

« Il est troublant que nous ayons réalisé ceci 15 ans après l’apparition du médicament, » estima Bennett, également hématologue et cancérologue au Northwestern Memorial Hospital et au Jesse Brown VA Médical Center.

L’article paru dans JAMA est une mise à jour de la présentation poster que Bennett fit à l’American Society od Clinical Oncology en juin 2007.

L’un des co-auteurs de l’étude, Docteur Stephen Lai, professeur assistant à l’University of Pittsburgh Médical Center, testa la réaction des cellules cancéreuses à un ESA en laboratoire. Lai, chirurgien de la tête et du cou, observa un effet significatif lorsqu’il ajouta un ESA appelé érythropoïétine à des cellules cancéreuse de la tête et du cou dans des tissus de culture.

« Nous avons observé un changement dramatique, » indiqua Lai. « Le fait d’ajouter de « l’epo » (érythropoïétine) aux cellules augmenta leur capacité à migrer ou à se propager. Nos résultats scientifiques de base et ceux de ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-03-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Northwestern University - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: medicaments destines patients cancereux anemiques augmentent risque deces


Publicité

En savoir plus