Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-03-13
Actualité médicale

Tags: RPAC -  Chirurgie -  esthetique -  fin -  liposuccion - 
RPAC : Chirurgie esthétique : la fin de la liposuccion ? - Actualité médicale
RPAC : Chirurgie esthétique : la fin de la liposuccion ?

PARIS--Perdre des centimètres sans chirurgie ni médicament ? Un vieux rêve se réalise. Une équipe médicale européenne dirigée par le Docteur Thierry Pirmez a réussi une première mondiale en mettant au point une correction de silhouette sans recourir à un acte chirurgical mais tout en obtenant un résultat sûr et séduisant.

Publicité

Le principe est simple. La cellule graisseuse comporte des portes d’entrées privilégiées, des protéines appelées Aquaporines. Ces portes s’ouvrent grâce à des clefs. L’explication et la preuve de ce mécanisme ont été récompensés par un prix Nobel de chimie en 2003, accordé à l’américain Peter Agre, Professeur de la célèbre Johns Hopkins University.

L’originalité a été d’utiliser un composant naturel, le propanetriol, activateur de ces portes, pour gonfler la cellule graisseuse en la soumettant à un flux de liquide stérile hypotonique (gradient osmotique). Ainsi fragilisée, elle se rompt sous l’effet du massage venant compléter l’infiltration.

En pratique, le tout dure à peine deux heures. Une seule séance – comme en liposcuccion – entraîne définitivement une perte en centimètres de l’ordre d’une taille de vêtements : moins trois à moins six centimètres, avec des prouesses à moins quinze centimètres (sic). Plus de trois milles personnes des deux sexes et de toutes races ont déjà été traitées avec succès selon ce protocole. Le procédé a d’ailleurs déjà reçu l’agrément (marquage) CE.

Au salon MEDICA de Düsseldorf, les experts s’accordaient à penser que cette technique constitue une révolution dans le monde de l’esthétique. Elle pourrait tout simplement remplacer la liposuccion et la liposculpture viellissantes.

Enfin, et c’est là un point important, le prix de l’intervention reste imbattable : moins de cinquante pourcents du prix d’une liposuccion classique soit entre 395 € et 1000 €, ce qui explique le vif succès déjà rencontré en Asie.

Article écrit le 2008-03-13 par RPAC-LIPOTOMY AQP
Source: RPAC-LIPOTOMY AQP Accéder à la source

Mots clés: RPAC Chirurgie esthetique fin liposuccion


Publicité

En savoir plus

Plus de videos : youtube.com (http://youtube.com/results?search_query=lipotomy+aqp)




: Sur le même thème...