Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-03-17
Actualité médicale

Tags: HSP90 -  point -  vue -  melanome -  oeil -  CUSM - 
HSP90 : nouveau point de vue sur le mélanome de l'œil, au CUSM - Actualité médicale
HSP90 : nouveau point de vue sur le mélanome de l'œil, au CUSM

Montréal - Le mélanome oculaire est rarement détecté avant d'avoir atteint une taille suffisamment importante pour gêner la vision et pouvoir générer des métastases. Il est donc particulièrement redoutable, d'autant plus que la chimiothérapie est peu efficace pour le combattre. Le projet de recherche doctorale du Dr Dana Faingold pourrait mener vers de nouvelles options de traitements pour cette pathologie. Son premier article a été publié en couverture de la revue " Clinical Cancer Research " en février 2008.

Publicité

" La première étape pour l'élaboration d'un médicament est de déterminer précisément sur quelle cible il devra agir, " explique Dana Faingold, " ici nous avons démontré que pour combattre efficacement les tumeurs malignes du réseau vasculaire de l'œil il fallait viser la protéine Heat-Shock 90 (HSP 90). "

HSP 90 est déjà une cible thérapeutique dans plusieurs autres types de cancer. En effet, cette protéine dite " chaperon " car elle permet de guider d'autres protéines dans leurs activités, est au cœur de plusieurs voies métaboliques. En bouleversant son fonctionnement on affecte donc également les multiples métabolismes qui en dépendent, tels que des voies de signalisation, des voies de régulation du cycle cellulaire, et des récepteurs de l'hormone de croissance. La cellule est alors incapable de se reproduire car plusieurs de ses fonctions vitales sont bloquées, ainsi la tumeur régresse.

Des essais cliniques sont actuellement menés pour déterminer l'efficacité d'un des inhibiteurs de HSP 90: l'antibiotique 17/AAG, contre les tumeurs malignes de la peau, du sein, et contre les cancers multiples. Mais aucune étude n'avait encore été menée sur son efficacité contre le mélanome oculaire. " Il s'agit d'une étude préclinique, c'est-à-dire sur des lignées de cellules in-vitro. Mais nos résultats prouvent clairement que, d'une part HSP90 est largement surexprimée dans ce type de tumeurs, mais aussi que la molécule 17/AAG altère efficacement la croissance de ces mêmes cellules tumorales ", se réjouit Dana Faingold.

Il faudra néanmoins passer par les différentes étapes des essais cliniques avant que 17/AAG ne devienne peut-être un traitement reconnu pour le mélanome de l'œil. La première, qui devrait se concrétiser prochainement, vise à prouver l'efficacité de la molécule sur un modèle animal. Cette confirmation in-vivo est indispensable avant d'envisager de tester un traitement sur les humains.

Dana Faingold est étudiante en doctorat au laboratoire ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-03-17 par Relations publiques et Communications, CUSM
Source: Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: HSP90 point vue melanome oeil CUSM


Publicité

En savoir plus

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctoraux et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.