Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-27
Actualité médicale

Tags: Cancer -  sein -  outils -  ganglions -  metastases - 
Cancer du sein : des outils pour localiser les ganglions potentiellement métastasés - Actualité médicale
Cancer du sein : des outils pour localiser les ganglions potentiellement métastasés

Des chercheurs de l'IN2P3/CNRS (1) ont mis au point une sonde et une gamma caméra pour détecter les ganglions sentinelles, première étape des métastases du cancer du sein dans l'envahissement de l'organisme. Le nouveau prototype de sonde a révélé la présence d'un ganglion sentinelle intra-mammaire particulièrement difficile à localiser.

Publicité

Des chercheurs de l'IN2P3/CNRS (1) ont mis au point une sonde et une gamma caméra pour détecter les ganglions sentinelles, première étape des métastases du cancer du sein dans l'envahissement de l'organisme. Le nouveau prototype de sonde a révélé la présence d'un ganglion sentinelle intra-mammaire particulièrement difficile à localiser.

Le cancer du sein est la première cause de mortalité chez les femmes de 35 à 55 ans. Son incidence ne cesse d'augmenter, avec 42 000 nouveaux cas par an en France. Compte tenu de l'amélioration des techniques d'imagerie, de la sensibilisation des patientes et de la généralisation des tests de dépistage (par la technique de la mammographie), ces cancers sont découverts à des stades de plus en plus précoces. Le plus souvent, les métastases envahissent le corps par le réseau lymphatique. Lorsqu'un cancer est précoce, les ganglions sentinelles, qui sont les premiers ganglions lymphatiques en partant du sein, peuvent ne pas être envahis. Toutefois, si ces ganglions sont métastasés et laissés en place, ils peuvent être à l'origine d'une dissémination générale du cancer. Il y a quelques années, on pratiquait un curage ganglionnaire systématique : on enlevait tous les ganglions lymphatiques. Mais ce traitement comporte plusieurs inconvénients (troubles de la mobilité de l'épaule, diminution de sensibilité, douleurs, lymphœdème se traduisant par un « gros bras »...). Pour le limiter au strict nécessaire, les chirurgiens prélèvent aujourd'hui les seuls ganglions sentinelles, qui sont analysés pendant l'opération afin de voir s'ils sont indemnes. Cette technique permet d'éviter environ 70 pourcent des curages ganglionnaires.



Une équipe de l'Institut de recherches subatomiques de Strasbourg (1) a développé une sonde permettant de localiser les ganglions sentinelles pendant l'opération. La géographie du réseau lymphatique varie suivant les individus (de même que le nombre de ganglions sentinelles, entre un et cinq) : l'emplacement exact ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2004-04-27 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Cancer sein outils ganglions metastases


Publicité

En savoir plus