Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-04-08
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  Harvard -  publient -  images -  IRM -  genes -  action -  cerveau -  vivant - 
Les chercheurs de Harvard publient les images IRM de gènes en action dans un cerveau vivant  - Actualité médicale
Les chercheurs de Harvard publient les images IRM de gènes en action dans un cerveau vivant

Une nouvelle étude parue dans FASEB Journal décrit la livraison de sondes cérébrales dans des gouttes.

Publicité

Les biologistes viennent de confirmer ce que les poètes affirment depuis des siècles : les yeux sont vraiment le miroir de l’âme – ou, du moins, du cerveau. Dans une nouvelle étude parue dans l’édition imprimée d’avril 2008 du FASEB Journal (http://www.fasebj.org), les chercheurs de Harvard décrivent le développement de gouttes contenant des sondes cérébrales qui – pour la première fois – permettent de surveiller et de détecter la réparation des tissus dans le cerveau d’organismes vivants par le biais de l’IRM. Les méthodes actuelles impliquent un processus lent, risqué et invasif de pénétration du crane pour prélever des échantillons de tissus, puis de les examiner en laboratoire.

« Nous espérons que notre étude fournira un outil permettant de mieux traiter les maladies neurologiques, le diagnostique, le pronostique durant la thérapie, ainsi qu’une meilleure livraison des agents thérapeutiques au cerveau, » estima Philip Liu, l’un des chercheurs de Harvard impliqués dans l’étude. Liu indiqua également que des recherches supplémentaires seront nécessaires afin de déterminer exactement ces sondes cérébrales atteignent le tissu cérébral.

Dans ce rapport, les chercheurs de Harvard décrivent la manière dont ils relient une sonde IRM relativement commune (nanoparticules d'oxyde de fer superparamagnétiques) à une séquence d’ADN courte qui se lie aux protéines des cellules responsables de la réparation des tissus cérébraux (glia et astrocytes). Ensuite, les chercheurs utilisèrent les gouttes sur des souris atteintes de maladies causant des « fuites » dans la barrière sang-cerveau. Lorsque les cerveaux des animaux furent scannés à l’aide de l’IRM, l’activité de réparation cérébrale était bien visible. Les glia et les astrocytes contribuent à réparer le cerveau et le tissu nerveux et jouent un rôle dans de nombreuses maladies et troubles aboutissant au moins à des fissures microscopiques dans la barrière sang-cerveau, y compris, inter alia, les lésions cérébrales traumatiques, la sclérose en ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-04-08 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Federation of American Societies for Experimental Biology - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: chercheurs Harvard publient images IRM genes action cerveau vivant


Publicité

En savoir plus