Publicité
Accueil > Actualité médicale > EXPLORATIONS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

1997-09-05
Actualité médicale

Tags: DIAGNOSTIC -  GENETIQUE -  CARTOGRAPHIE -  GENOME -  PEIGNAGE MOLECULAIRE -  ADN - 
DIAGNOSTIC GENETIQUE, CARTOGRAPHIE DU GENOME HUMAIN : LES ATOUTS DU PEIGNAGE MOLECULAIRE D'ADN. - Actualité médicale
DIAGNOSTIC GENETIQUE, CARTOGRAPHIE DU GENOME HUMAIN : LES ATOUTS DU PEIGNAGE MOLECULAIRE D'ADN.

Une nouvelle technologie d'analyse de l'ADN, le " peignage moléculaire ", développée par l'équipe d'Aaron Bensimon, Responsable du laboratoire de biophysique de l'ADN de l'Institut Pasteur, est désormais applicable à toutes les molécules d'ADN, petites ou grandes, y compris l'ADN génomique humain. Elle devrait permettre d'importantes avancées dans le domaine du diagnostic génétique comme dans celui de la cartographie physique du génome humain.

Publicité

Une nouvelle technologie d'analyse de l'ADN, le " peignage moléculaire ", développée par l'équipe d'Aaron Bensimon, Responsable du laboratoire de biophysique de l'ADN de l'Institut Pasteur, est désormais applicable à toutes les molécules d'ADN, petites ou grandes, y compris l'ADN génomique humain. Elle devrait permettre d'importantes avancées dans le domaine du diagnostic génétique comme dans celui de la cartographie physique du génome humain. Cette technologie d'avenir et ses récentes applications font l'objet d'une publication dans la revue Science.

La technique de " peignage moléculaire " a été mise au point dès 1993, et alors testée sur de petites molécules d'ADN (ADN de bactériophages et ADN de la bactérie Escherichia coli). Elle consiste à obtenir à partir de la molécule d'ADN en " pelote ", forme sous laquelle elle se trouve naturellement en solution, des filaments alignés et étirés, beaucoup plus faciles à étudier que la pelote de départ. Pour ce faire, une lame de verre traitée chimiquement est plongée dans une solution contenant les molécules d'ADN. Chaque molécule se fixe par l'une de ses extrêmités. La surface de verre est ensuite lentement retirée et ce mouvement, par un phénomène physique, provoque l'étirement des molécules qui se collent à la lame, sous forme de fils tendus dans la même direction.

Ce peignage moléculaire, comme le démontre l'article paru dans Science, est désormais applicable à tous les génomes, petits ou grands.
Il devrait permettre de faciliter les projets d'étude de structure des génomes, et en particulier du génome humain. En effet, les distances entre gènes, paramètres indispensables pour la cartographie physique des génomes, peuvent être mesurées de façon directe, et ceci plus finement, plus précisément, et plus rapidement, sur des molécules d'ADN ainsi conditionnées
(" peignées ").
Le domaine du diagnostic génétique devrait aussi bénéficier de cette technologie. L'hybridation fluorescente (qui permet ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 1997-09-05 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: DIAGNOSTIC GENETIQUE CARTOGRAPHIE GENOME PEIGNAGE MOLECULAIRE ADN


Publicité

En savoir plus