Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-04-18
Actualité médicale

Tags: Decouvrir -  molecule -  aide -  patients -  atteints -  sclerose -  multiple - 
Découvrir comment une molécule aide les patients atteints de sclérose multiple   - Actualité médicale
Découvrir comment une molécule aide les patients atteints de sclérose multiple

Bien que le béta-interféron (IFN-beta) soit couramment utilisé pour traiter les personnes atteintes de la forme progressive avec rémission de la sclérose multiple (MS ou slcérose en plaques), il existe peu d'information concernant le mode d'action de cette molécule. Cependant, Genhong Cheng et ses collègues de l’University of California à Los Angeles, ont maintenant mis en évidence le mécanisme d’action par lequel l'IFN-beta réduit l'impact de la maladie dans un modèle murin de la MS connu sous le nom de EAE.

Publicité

Si l’IFN-beta est un médicament, il est également produit naturellement par l'organisme lors de certaines réponses immunitaires. Dans l'étude, les souris, dont le patrimoine génétique avait été manipulé pour éliminer l’une des protéines à laquelle se lie l'IFN-beta lors de son mode d’action, développaient des formes plus sévères de EAE que les souris qui exprimaient normalement cette protéine. Cette susceptibilité était associée à l'augmentation de cellules immunitaires connues sous le nom de cellules Th17 dans le système nerveux central murin, la partie du cerveau affectée chez les personnes atteintes de MS. D'autres expériences ont montré que la sévérité de la maladie pouvait être réduite chez les souris par l’administration d’une molécule soluble, l’interleukine 27 (IL-27), conduisant les auteurs des travaux à suggérer que chez les patients atteints de MS, les effets bénéfiques de l’IFN-beta étaient, au moins pour partie, vraisemblablement dus à la capacité de l’IFN-beta d’induire la sécrétion de l’IL-27.

Article écrit le 2008-04-18 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of California at Los Angeles - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Decouvrir molecule aide patients atteints sclerose multiple


Publicité

En savoir plus

TITLE: The type I IFN induction pathway constrains Th17-mediated autoimmune inflammation in mice
CONTACT:
Genhong Cheng
University of California at Los Angeles, Los Angeles, California, USA.