Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-04-18
Actualité médicale

Tags: approche -  visant -  reduire -  dommages -  organes -  personnes -  atteintes -  maladie -  drepanocytaire - 
Une nouvelle approche visant à réduire les dommages aux organes chez les personnes atteintes de la maladie drépanocytaire - Actualité médicale
Une nouvelle approche visant à réduire les dommages aux organes chez les personnes atteintes de la maladie drépanocytaire

La maladie dépanocytaire (ou drépanocytose, SCD) se caractérise par une forme anormale, dite en faucille, des globules rouges, chez les personnes atteintes d'affections du sang. La forme anormale des globules rouges les empêche de circuler correctement à travers les vaisseaux sanguins, conduisant à l’obstruction de ces derniers. Lorsque le flux sanguin est ainsi obstrué dans les organes, cela peut entraîner des dommages ainsi que des douleurs.

Publicité

Une nouvelle étude réalisée par Pierre-Louis Tharaux et ses collègues, de l’INSERM U689, France, a montré qu’un cas d’obstruction de vaisseaux sanguins, connue sous le terme crise douloureuse vaso-occlusive (VOC), pouvait être prévenu par une molécule, le bosentan, dans un modèle expérimental murin de SCD.

L’étude in vivo indique que lors d’un VOC expérimentalement induit, la résistance du vaisseau sanguin était augmentée par l’intermédiaire d’un mécanisme impliquant la protéine endothéline. Le bosentan agit comme un antagoniste des récepteurs à endothéline, et est utilisé pour traiter les patients atteints d’hypertension artérielle pulmonaire. Les auteurs ont donc évalué la capacité du bosentan à répondre à un VOC induit expérimentalement dans un modèle murin de SCD. Ils ont montré que la molécule avait plusieurs effets bénéfiques qui s’additionnaient et permettaient de prévenir la mort des souris. Les auteurs suggèrent que le bosentan pourrait être une nouvelle thérapie pour limiter les VOC, et ainsi diminuer les dommages aux organes, chez les individus atteints de SCD.

Article écrit le 2008-04-18 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: INSERM U689 - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: approche visant reduire dommages organes personnes atteintes maladie drepanocytaire


Publicité

En savoir plus

TITLE: Endothelin receptor antagonism prevents hypoxia-induced mortality and morbitity in a mouse model of sickle-cell disease
CONTACT:
Pierre-Louis Tharaux
INSERM U689, Paris, France.