Publicité
Accueil > Revue de presse > Biotechnologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-04-09
Revue de presse

Tags: Oncolytics Biotech -  resultats -  essai clinique -  administration -  REOLYSIN -  carboplatine -  paclitaxel - 

Oncolytics Biotech Inc. annonce des résultats préliminaires positifs de l'essai clinique britannique portant sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le carboplatine/paclitaxel - Revue de presse
Oncolytics Biotech Inc. annonce des résultats préliminaires positifs de l'essai clinique britannique portant sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le carboplatine/paclitaxel

CALGARY, Canada, April 9 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (<< Oncolytics >>) (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui des résultats préliminaires positifs de l'essai clinique britannique sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le carboplatine/paclitaxel. Le Dr Kevin Harrington, de l'Institute of Cancer Research de Londres, a présenté aujourd'hui, à titre de chercheur principal, les résultats de cet essai à la 5e Conférence annuelle de la British Society for Gene Therapy (BSGT) à Édimbourg, en Écosse.

Publicité



Des huit premiers patients à avoir été traités dans l'étude à ce jour,
quatre ont reçu un diagnostic de carcinome de la tête et du cou. En ce qui a
trait aux trois patients présentant des problèmes à la tête et au cou et
ayant fait l'objet d'évaluations, ils ont eu d'excellentes réactions
cliniques et radiologiques sans aucun niveau de toxicité appréciable.
L'évaluation préliminaire après le recrutement des deux premières cohortes a
suggéré que les patients souffrant de carcinomes de la tête et du cou peuvent
représenter un groupe de patients chez qui l'association du
carboplatine/paclitaxel et de REOLYSIN(R) est active.


<< Ces premiers résultats chez les patients souffrant de carcinomes de la
tête et du cou sont remarquables, si on tient compte du fait que le pronostic
pour les patients réfractaires est habituellement faible >>, a déclaré le Dr
Karl Mettinger, médecin en chef d'Oncolytics.


Dans la première cohorte, le patient souffrant d'un cancer de la tête et
du cou a reçu 8 cycles de traitement (le maximum permis) et a obtenu une
réaction clinique complète. Dans la seconde cohorte, les deux patients
souffrant de cancer de la tête et du cou et d'une maladie largement
disséminée ont chacun reçu six cycles de traitement à ce jour et ont tous
deux obtenu des réactions partielles importantes. Deux des trois patients, y
compris le patient ayant obtenu une réaction clinique complète, avaient
auparavant reçu un traitement par cisplatine/5-FU. De plus, ces trois
patients avaient auparavant reçu des séances de radiothérapie.


De plus amples renseignements sur cet essai clinique, y compris les
tomodensitogrammes des patients sélectionnés pour l'essai, sont disponibles
sur le site Web d'Oncolytics au http://www.oncolyticsbiotech.com.


L'objectif premier de cet essai consiste à déterminer la dose maximale
tolérée, la toxicité limitant la dose, la dose recommandée et le calendrier
de dosage, ainsi que le ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-04-09 par Oncolytics Biotech Inc.
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus