Publicité
Accueil > Revue de presse > Eli Lilly and Company
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Librairie


Application

Dernière Parution


Partenaires


Publicité
2008-04-04
Revue de presse

Tags: FORSTEO -  Commission europeenne -  osteoporose -  glucocorticoïdes - 

FORSTEO(R) obtient l'autorisation de la Commission européenne pour le traitement de l'ostéoporose induite par les glucocorticoïdes - Revue de presse
FORSTEO(R) obtient l'autorisation de la Commission européenne pour le traitement de l'ostéoporose induite par les glucocorticoïdes

INDIANAPOLIS, April 4 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne a donné son autorisation pour une nouvelle indication de FORSTEO(R) (injection de tériparatide (origine ADNr)) pour traiter l'ostéoporose associée aux thérapies prolongées et systématiques à base de glucocorticoïdes chez les femmes et les hommes présentant un risque accru de fracture. Cette autorisation fait suite à l'avis favorable préalable émis en février par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence Européenne pour l'évaluation des médicaments (EMEA).

Publicité


Le tériparatide stimule la formation osseuse en augmentant le nombre et
l'action des ostéoblastes, les cellules recalcifiantes. Le tériparatide, dont
la commercialisation a initialement été autorisée en 2003 pour le traitement
de l'ostéoporose chez les femmes post-ménopausées présentant un risque élevé
de fracture, a vu en 2007 son indication élargie au traitement des hommes
présentant un risque accru de fracture.

<< Le traitement chronique au glucocorticoïde est la cause la plus
courante d'ostéoporose secondaire, aboutissant souvent à une perte osseuse et
un risque accru de fracture >>, explique Gwen Krivi, PhD, vice-présidente de
Lilly Research Laboratories. << Nous sommes heureux de la décision de la
Commission européenne d'autoriser le tériparatide pour cette nouvelle
indication. >>

L'ostéoporose induite par les glucocorticoïdes est une perte osseuse
associée à l'utilisation chronique de traitements médicamenteux à base de
glucocorticoïdes. Ces médicaments sont fréquemment prescrits en cas d'états
inflammatoires, comme par exemple pour la polyarthrite rhumatoïde ou les
maladies respiratoires obstructives. Au niveau mondial, on estime à un à
trois pour cent le nombre d'adultes de plus de 50 ans utilisant des
glucocorticoïdes. (1)

<< Jusqu'à 50 % des individus suivant un traitement de glucocorticoïde
chronique développeront une perte osseuse entraînant une fracture
ostéoporotique >>(2), déclare le Dr Steven Boonen, professeur de médecine au
Centre universitaire pour les maladies osseuses métaboliques de Louvain, en
Belgique. << Cette nouvelle indication pour le tériparatide met à la
disposition des médecins et des patients une nouvelle option de traitement
pour renforcer les os. >>

Le dossier soumis afin d'appuyer le profil d'innocuité et d'efficacité du
tériparatide comprenait de nouvelles données issues de l'étude intitulée <<
Teriparatide or Alendronate in Glucocorticoid-Induced Osteoporosis >> (Le
tériparatide ou l'alendronate monosodique pour le traitement de l'ostéoporose
induite par des glucocorticoïdes), publiée le 15 novembre 2007 dans le New
England Journal of Medicine. Cette étude comparative a montré que le
tériparatide augmentait ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-04-04 par Eli Lilly and Company
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus