Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-04-29
Actualité médicale

Tags: HPV -  parodontite -  tandem -  accroitre -  risque -  cancer -  langue - 
L’HPV et la parodontite fonctionnent en tandem pour accroitre le risque de cancer de la langue  - Actualité médicale
L’HPV et la parodontite fonctionnent en tandem pour accroitre le risque de cancer de la langue

BUFFALO, N.Y – Une nouvelle recherche menée à la Buffalo School of Dental Mendicine à l’université a révélé que les personne atteintes de parodontite qui sont également infectées par le virus du papillome humain courent un risque accru de développer un cancer de la langue.

Publicité

La parodontite est une maladie inflammatoire chronique qui détruit le tissu conjonctif et l’os soutenant les dents. Elle a été associée à bon nombre de maladies systémiques, y compris le diabète et les cardiopathies.

Les chercheurs de l’UB et de Roswell Park Cancer Institute publièrent la première étude révélant un lien entre la parodontite de longue date et le risque du cancer de la langue dans l’édition de mai 2007 des Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery. Les études effectuées autre part ont constaté que l’HPV constitue un facteur de risque indépendant d’un sous-groupe des cancers de la tête et du cou.

Les chercheurs d’UB ont aujourd’hui démontré que les deux infections semblent fonctionner en tandem pour renforcer les chances de développer un cancer de la langue.

Mine Tezal, DDS, Docteur en Médecine, professeur assistant au Département of Oral DiagnosticSciences, à l’école de médecine dentaire de l’UB et scientifique de recherche à la Roswell Park Institute, présenta les résultats de cette recherche le 4 avril 2008 au cours de la réunion de l’American Association of Dental Research tenue à Dallas, au Texas.

La preuve d’association entre la parodontite et l’HPV comporte des implications pratiques, » indiqua Tezal, « car il existe il traitement sûr de la parodontite, mais pas pour l’infection de l’HPV. Si ces résultats sont confirmés par d’autres études, cela aurait un intérêt considérable pour ce qui est de prédire et d’intervenir dans l’apparition et le pronostic des maladies liées à l’HPV, y compris les cancers de la tête et du cou. »

L’étude porta sur 30 patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer épidermoïde à la base de la langue, entre 1999 et 2005 à Roswell Park Cancer Institute pour qui les données concernant l’état de la parodontite et de la tumeur HPV étaient ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-04-29 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University at Buffalo - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: HPV parodontite tandem accroitre risque cancer langue


Publicité

En savoir plus

Thomas Melendy, Ph.D., UB associate professor of microbiology and immunology and biochemistry, contributed to the study, in addition to Roswell Park researchers Maureen A. Sullivan, D.D.S., Daniel L. Stoler, Ph.D., Andrew Hyland, Ph.D., Philip J. Smaldino, Nestor R. Rigual, M.D., and Thom R. Loree, M.D.

The study was supported by a grant to Tezal from the National Cancer Institute of NIH.