Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-04-29
Actualité médicale

Tags: complexe -  enzymes -  serait -  cle -  traitements -  cancer - 
Un complexe d’enzymes serait la clé de nouveaux traitements contre le cancer  - Actualité médicale
Un complexe d’enzymes serait la clé de nouveaux traitements contre le cancer

Les scientifiques de Penn State sont les premiers à remarquer dans des cellules vivantes une étape clé dans la création d’adénine et de guanine, deux des quatre pierres angulaires comprenant l’ADN. Egalement appelés purines, les deux pierres angulaires sont essentielles à la multiplication cellulaire. Les résultats, parus dans l’édition du 4 avril 2008 de la revue Science, pourraient mener à de nouveaux traitements contre le cancer qui empêchent les cellules cancéreuses de se multiplier en intervenant dans leur capacité à créer des purines.

Publicité

L’équipe utilisa des cellules cancéreuses cervicales – qui one grandement besoin de purines vu leur taux rapide de multiplication – afin de démontrer qu’un groupe de 6 enzymes est impliqué dans la création de purines. « Notre recherche révèle que ces enzymes se regroupent avant de former les purines, » signala Erin Sheets, professeur assistant de chimie et collaboratrice dans le projet.

Bien que d’autres chercheurs aient, auparavant, étudié les enzymes individuellement dans des éprouvettes, personne, jusqu’actuellement, n’avait examiné les enzymes regroupées dans des cellules vivantes. « C’est la première fois que des chercheurs utilisent la technologie appropriée pour examiner cette sorte de complexe dans une cellule vivante, » indiqua le chef de l’équipe, Stephen Benkovic, professeur de chimie à Evan Pugh et détenteur du prix Eberly Family Chair en Chimie.

Les associés postdoctoraux Songon An et Ravindra Kumar, du groupe de Benkovic, étudièrent les attroupements d’enzymes à l’aide d’une technique appelée microscopie à fluorescence, dans laquelle des protéines fluorescentes sont attachées aux molécules voulues et observées à travers un microscope spécial. Selon Sheets, la technique facilite l’observation de molécules spécifiques dans une cellule. « C’est comme si on donnait un casque orange fluorescent à son joueur de football américain préféré afin de mieux surveiller ses mouvements, » expliqua-t-elle.

Les chercheurs attachèrent des protéines fluorescentes aux enzymes de cellules développées en la présence et l’absence de purines. Ils constatèrent, qu’en l’absence de purines, les enzymes se regroupèrent beaucoup plus, indiquant qu’ils jouent un rôle dans la création de nouvelles purines. Par opposition, les cellules peuvent également produire des purines en recyclant les anciens matériaux de purines. Grâce à ce processus salvateur, les cellules n’ont pas toujours besoin de groupements d’enzymes ; en effet, les regroupements ne furent pas observés dans les cellules qui furent développées en présence de purines. Au cours d’une expérience ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-04-29 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Penn State - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: complexe enzymes serait cle traitements cancer


Publicité

En savoir plus