Publicité
Accueil > Revue de presse > GE Healthcare
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
0000-00-00
Revue de presse

Tags: GE Healthcare -  mammographie numerique plein champ -  FFDM -  Breastcheck -  Irlande - 
GE Healthcare doit fournir des appareils de mammographie numérique plein champ (FFDM) à Breastcheck en Irlande, un des premiers pays d’Europe à passer au numérique  - Revue de presse
GE Healthcare doit fournir des appareils de mammographie numérique plein champ (FFDM) à Breastcheck en Irlande, un des premiers pays d’Europe à passer au numérique

- BreastCheck, le programme national de dépistage du cancer du sein en Irlande fait partie du service national de dépistage du cancer - L’Irlande est un des premiers pays d’Europe à utiliser totalement la mammographie numérique pour les services de dépistage du cancer du sein proposés par BreastCheck - Sur les 29 appareils de mammographie numérique installés dans le pays, 13 seront des appareils de mammographie numérique plein champ de GE Healthcare (FFDM), le Senographe(TM) Essential, dont 6 seront mobiles - La mammographie mobile a pour but d’augmenter le nombre de femmes examinées en leur apportant ce service de dépistage dans le cadre du programme BreastCheck

Publicité

DUBLIN, Irlande--GE Healthcare, leader mondial de la technologie de mammographie numérique, annonce aujourd’hui la fourniture d’appareils de mammographie plein champ (FFDM) à BreastCheck – une division du service national irlandais de dépistage du cancer. L’Irlande va devenir ainsi un des premiers pays d’Europe à utiliser totalement la mammographie numérique dans le cadre des services de dépistage du cancer du sein proposés par BreastCheck. Sur un total de 29 systèmes de mammographie numérique installés dans le pays, 13 appareils de mammographie numérique plein champ (FFDM) de GE Healthcare, le Senographe(TM) Essential, seront installés, dont 6 sur les 13 seront des appareils mobiles.

Le cancer du sein est la deuxième cause la plus importante de décès dus au cancer dans le monde, et il est diagnostiqué plus de 1,3 millions de cancers du sein chaque année, d’après l’Organisation mondiale de la santé. Les experts en la matière estiment que le taux de survie de cinq ans dans le cas de détection précoce du cancer du sein est de 97 pour cent.

D’après le National Cancer Registry Office (Office d’enregistrement national du cancer) en Irlande, le cancer le plus fréquent chez la femme est le cancer du sein qui représente 28 % de tous les cancers en Irlande. Le cancer du sein est particulièrement virulent et 18,5 % de tous les décès dus au cancer chez les femmes en Irlande sont dus au cancer du sein.

Pour l’Irlande, la technologie de mammographie avancée de GE Healthcare impliquera une évolution dans la portée des soins médicaux permettant aux médecins d’augmenter le suivi des patients, de porter la surveillance médicale aux patients même dans les zones les plus reculées d’Irlande. L’objectif principal est d’augmenter le taux de consultation des femmes invitées à se faire dépister afin de parvenir à une meilleure détection ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 0000-00-00 par GE HEALTHCARE
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

À PROPOS DE GE HEALTHCARE

La société GE Healthcare fournit des technologies et des services médicaux de transformation qui façonnent une nouvelle ère dans le domaine des soins au patient. Notre expertise dans le domaine des technologies de l’imagerie et de l’information médicales, le diagnostic médical, les système de contrôle des patients, l’amélioration des performances, la découverte de médicaments et les technologies de fabrication biopharmaceutique aide les médecins du monde entier à réimaginer de nouvelles méthodes de prédiction, de diagnostic, d’information, de traitement et de contrôle de la maladie, si bien que les patients peuvent vivre leur vie au maximum.

Le large éventail de produits et de services de GE Healthcare permet aux professionnels de la santé de mieux diagnostiquer et traiter le cancer, les cardiopathies, les maladies neurologiques et les autres états à un stade plus précoce. Notre vision de l’avenir est de permettre un nouveau modèle « précoce » de suivi médical axé sur un diagnostic précoce, une détection pré-symptomatique des maladies et une prévention de ces dernières. Installée au Royaume Uni, la société GE Healthcare est une division de 17 milliards de dollars du groupe General Electric Company (NYSE : GE). Dans le monde entier, GE Healthcare emploie plus de 46 000 personnes engagées au service des professionnels de la santé et de leurs patients dans plus de 100 pays. Pour en savoir davantage sur GE Healthcare, consultez notre site web à l’adresse www.gehealthcare.com

À PROPOS DE BREASTCHECK

BreastCheck, le programme national de dépistage du cancer du sein est un service de dépistage par mammographie financé par le gouvernement irlandais. Son objectif est de fournir un service efficace de dépistage du cancer du sein de la meilleure qualité possible, afin de déceler le nombre maximum de cancers du sein au stade le plus précoce possible. L’objectif de BreastCheck est de réduire le nombre de décès dus au cancer du sein en Irlande chez les femmes de 50 à 64 ans.

BreastCheck propose un service de dépistage gratuit du cancer du sein aux femmes concernées en leur envoyant une invitation personnelle à cet égard tous les deux ans. Le programme procède à un dépistage systématique par zone, dans chaque zone de service représentant des circonscriptions électorales. BreastCheck travaille avec une approche d’équipe multi-disciplinaire de dépistage des femmes qui implique des médecins spécialistes, des radiologues et des infirmières spécialisées dans ce domaine. Le service comprend le diagnostic par mammographie et le traitement de base.

Actuellement BreastCheck propose un diagnostic aux femmes du Nord-est, de l’Est, des Midlands et des régions du Sud-est du pays par l’intermédiaire de deux structures fixes (l’unité de dépistage d’Eccles, qui se trouve à côté de l’hôpital universitaire Mater Misericordiae et l’unité de dépistage de Merrion qui se trouve à côté de l’hôpital universitaire de St.Vincent) et un parc d’unités mobiles. En 2005, 78 945 femmes ont été invitées à subir l’examen par BreastCheck et 59 443 femmes sont allées au rendez-vous.

BreastCheck étend le service au niveau national pour proposer un service de dépistage à toutes les femmes concernées dans les régions sud et ouest de l’Irlande. Le programme de dépistage sera étendu à toute la nation et la date cible pour le début du programme d’expansion est fixée à la fin de l’automne 2007.

Une unité de dépistage est en cours de construction dans le Sud à Cork, sur le campus de l’hôpital de South Infirmary Victoria et une unité de détection sera située dans l’Ouest sur le campus de l’hôpital universitaire du University College de Galway. Ces unités, ainsi qu’un parc d’unités mobiles permettront le dépistage du reste du pays.

À la suite de l’expansion nationale du programme de dépistage du cancer du sein en Irlande, la limite d’âge supérieure pour les femmes sera repoussée à 69 ans, conformément à la recommandation du Conseil de l’Europe.