Publicité
Accueil > Revue de presse > Medicines Company
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
0000-00-00
Revue de presse

Tags: L’Angiox -  Bivalirudine -  hemorragies precoces -  GP IIb/IIIa -  SCA - 
L’Angiox(R) (Bivalirudine) pris seul réduit les hémorragies précoces et donne lieu à une mortalité similaire sur un an par rapport à la combinaison thérapeutique héparine plus GP IIb/IIIa chez les patients atteints de SCA et ... - Revue de presse
L’Angiox(R) (Bivalirudine) pris seul réduit les hémorragies précoces et donne lieu à une mortalité similaire sur un an par rapport à la combinaison thérapeutique héparine plus GP IIb/IIIa chez les patients atteints de SCA et ...

Les résultats ont été consistants chez les patients qui ont choisi l’Angiox à la place d’une autre thérapie antithrombine.

Publicité

L’Angiox(R) (Bivalirudine) pris seul réduit les hémorragies précoces et donne lieu à une mortalité similaire sur un an par rapport à la combinaison thérapeutique héparine plus GP IIb/IIIa chez les patients atteints de SCA et subissant une angioplastie.

D’après les données émanant du test ACUITY, les patients présentant des syndromes coronariens aigus (SCA) et subissant une intervention coronarienne percutanée (ICP) ou angioplastie rencontrent près de 50 pour cent moins d’hémorragies au bout de 30 jours et une mortalité comparable au bout d’un an quand ils sont traités par le seul Angiox (R) (bivalirudine) au lieu de l’héparine non-fractionnée ou énoxaparine plus un inhibiteur du récepteur de la glycoprotéine IIb/IIIa (GP IIb/IIIa). Ces conclusions sont consistantes chez les patients qui ont choisi une mono thérapie à base d’Angiox au lieu d’héparine non-fractionnée ou énoxaparine. Ces données ont été présentées au Congrès 2007 de l’European Society of Cardiology (ESC). The Medicines Company (NASDAQ: MDCO) a récemment racheté les droits pour l’Angiox en Europe et commercialise actuellement l’Angiomax (R) aux Etats-Unis.

« Le test ACUITY a démontré que l’Angiox est la stratégie antithrombotique préférée chez les patients à risque fort ou modéré de SCA et subissant une ICP. L’analyse du sous-groupe présentée aujourd’hui nous donne de nouvelles et irréfutables informations quant aux avantages relatifs à la permutation à l’Angiox chez les patients souffrant de SCA » a déclaré l’auteur principal de cette étude, Harvey D. White, Docteur en Médecine, Directeur des Soins Coronariens et des Recherches Cardiovasculaires au Service Cardiovasculaire de Green Lane, à l’Auckland City Hospital, d’Auckland en Nouvelle-Zélande. « La réduction des hémorragies précoces réalisée grâce à la mono thérapie à base d’Angiox est particulièrement importante, les évènements hémorragiques étant habituellement liés à une mortalité tardive chez ces patients ».

L’ESC a récemment publié les directives relatives au traitement de SCA qui recommandent ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 0000-00-00 par The Medicines Company
Source: Business wire

Mots clés: L’Angiox Bivalirudine hemorragies precoces GP IIb/IIIa SCA


Publicité

En savoir plus

À propos Angiox/Angiomax

Actuellement, l’Union Européenne et les Etats-Unis ainsi que dans plusieurs autres pays ont approuvé l’Angiox/Angiomax. C’est un inhibiteur direct de la thrombine présentant un mécanisme d’action naturellement réversible. Dans le cadre des essais cliniques, l’Angiox a démontré efficacité plus des réductions dans les complications hémorragiques par rapport à l’héparine comme étant l’anticoagulant de base dans le laboratoire contemporain de cathétérisation. Ces réductions dans les complications hémorragiques restent évidentes, même ches les patients à haut risque.

En Europe, l'Angiox est indiqué comme anticoagulant pour les patients subissant une intervention coronaire percutanée. Veuillez voir toute l'information disponible concernant sa prescription à l'adresse http://www.angiox.com.
Les autorités européennes de la santé examinent actuellement une demande d'extension de l'usage de l'Angiox, pour permettre son usage en urgence chez les patients souffrant d'un syndrome coronaire aigu durant l'intervention coronaire percutanée.

À propos de The Medicines Company

The Medicines Company répond aux besoins des médecins les plus avant-gardistes du monde en développant des produits qui améliorent les soins spécialisés. La Compagnie commercialise l’Angiomax ® (bivalirudine), aux Etats-Unis et dans d'autres pays chez les patients subissant une ACTP, une procédure pour libérer le débit sanguin restreint dans les artères autour du cœur. En juillet 2007, la Compagnie a mis fin à ses contrats de distribution avec Nycomed et a racheté à Nycomed tous les droits de développement commercial et de distribution détenus par Nycomed pour Angiox (R) (bivalirudine) en Europe. La Compagnie a également deux produits qui sont au stade de développement, le Cleviprex(TM) (clevidipine) et le cangrelor. Le site Internet de la compagnie est http://www.themedicinescompany.com

Certains énoncés contenus dans de communiqué de presse concernant The Medicines Company et Angiomax (R) /Angiox(R) qui ne sont pas purement des faits historiques pourraient être considérés comme des énoncés prospectifs pour les besoins des provisions entrant dans le cadre de The Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Sans préjudice avec ce qui précède, les termes "croire", "anticiper", "planifier", "attendre", "être censé" et toute expression similaire ont pour objet d'identifier des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs impliquent un certain nombre de risques et incertitudes connus et inconnus qui pourraient avoir des incidences sur les résultats actuels de la Compagnie, les niveaux d’activité, la performance et les réalisations qui sont matériellement différentes de celles qui sont exprimées ou suggérées par les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs importants qui peuvent provoquer ou contribuer à de telles différences, on retient : les résultats du test clinique des candidats pour le produit de la Compagnie qui garantiront ou non la soumission des applications pour une homologation réglementaire ; les candidats pour le produit de la Compagnie qui recevront ou pas les homologations de la part d’organismes de réglementation ; les physiciens qui accepteront ou pas les résultats du test clinique. De tels facteurs sont formulés sous la rubrique "Facteurs de risques" détaillée de temps en temps dans les rapports périodiques et les énoncés d’inscription de The Medicines Company sur le formulaire 10-Q déposé le 9 août 2007 et incorporé aux présentes par référence. La Compagnie n’accepte aucune responsabilité quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif. Il est important de noter que ces énoncés prospectifs ne doivent en aucun cas représenter les estimations or opinions de la Compagnie à toute date antérieure à celle de ce communiqué de presse.

(1) Stone GW, White HD, Ohman EM, Bertrand ME, Lincoff AM, McLaurin BT, Cox DA, Pocock SJ, Ware JH, Feit F, Colombo A, Manoukian SV, Lansky AJ, Mehran R, Moses JW ; Chercheurs pour le test Acute Catheterization and Urgent Intervention Triage strategy (ACUITY) ; Bivalirudine chez les patients présentant des syndromes coronariens aigus et subissant une intervention coronariennne percutanée ; une analyse du sous-groupe pour Acute

Catheterization and Urgent Intervention Triage strategy (ACUITY). Lancet. 17 mars 2007 ; 369(9565):907-19.
Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.