Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-19
Actualité médicale

Tags: preuves -  revelent -  qu’un -  antioxydant -  present -  vin -  rouge -  tue -  cancer - 
De en plus de preuves révèlent qu’un antioxydant présent dans le vin rouge tue le cancer   - Actualité médicale
De en plus de preuves révèlent qu’un antioxydant présent dans le vin rouge tue le cancer

Les chercheurs indiquent comment le resveratrol induit la mort des cellules cancéreuses pancréatiques.

Publicité

Les chercheurs de Rochester révélèrent pour la première fois qu’un antioxydant naturel présent dans la peau de raisin et le vin rouge aiderait à détruire les cellules cancéreuses pancréatiques en atteignant la source d’énergie du noyau de la cellule, ou mitochondrie, et neutralisant sa fonction. L’étude parut dans l’édition de mars de la revue Advances in Expérimental Medicine and Biology.

L’étude démontra aussi que lorsque les cellules cancéreuses pancréatiques étaient doublement attaquées – prétraitées à l’aide de l’antioxydant, du resveratrol, et irradiées – cette combinaison abouti à un type de mort cellulaire dénommée apoptose, objectif important de la thérapie contre le cancer.

La recherche comporte plusieurs implications pour les patients, indiqua l’auteur principal Docteur Paul Okunieff, chef de la section Radiation Oncology au James P. Wilmot Cancer Center à l’University of Rochester Medical Center.

Bien que la consommation de vin rouge durant une chimiothérapie ou un traitement par radiation n’est pas été étudiée, elle n’est également pas « contre-indiquée », signala Okunieff. En d’autres termes, si un patient consomme déjà modérément du vin rouge, la plupart des médecins ne lui diront pas d’arrêter durant le traitement. Le meilleur choix, estima Okunieff, serait peut-être de boire du vin rouge et du jus de raisin à volonté.

Pourtant, malgré l’intérêt grandissant donné aux antioxydants, certains praticiens craignent que ces derniers ne finissent par protéger les tumeurs. L’étude d’Okunieff révéla qu’il existe peu de preuves soutenant cette inquiétude. En fait, la recherche indique que, non seulement le resveratrol atteint sa cible, blessant le nexus des cellules malignes, mais il protège en même temps les tissus normaux des effets nocifs des radiations.

« La recherche sur les antioxydants est très active et tentante actuellement, » signala Okunieff. « Le défi réside dans le fait de trouver la concentration appropriée et la manière dont elle agit ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-05-19 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Rochester Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: preuves revelent qu’un antioxydant present vin rouge tue cancer


Publicité

En savoir plus

Co-authors on the studies are: Weimin Sun, Wei Wang, Jung Kim, Peter Keng, Shanmin Yang, Hengshan Zheng, Chaomei Liu, Lurong Zhang, Jacqueline P. Williams, Steven Swarts and Amy K. Huser. All are from the Department of Radiation Oncology, University of Rochester Medical Center.