Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-26
Actualité médicale

Tags: enfants -  souffrants -  migraine -  haut -  risque -  troubles -  sommeil - 
Les enfants souffrants de migraine sont à haut risque pour les troubles du sommeil  - Actualité médicale
Les enfants souffrants de migraine sont à haut risque pour les troubles du sommeil

CHICAGO – D’après une étude, présentée lors de l’American Academy of Neurology 60th Anniversary Annual Meeting à Chicago (12 au 19 Avril 2008), et portant sur les effets des maux de tête sur la qualité du sommeil, les enfants atteints de migraine sont plus exposés à des troubles du sommeil, comme l’apnée du sommeil et le manque de sommeil, que les enfants en souffrant pas de migraine.

Publicité

Pour cette étude, 90 enfants ayant des céphalées et des problèmes de sommeil ont subi un polysomnogramme. Il s’agit d’un examen qui enregistre l’activité cérébrale, les mouvements des yeux, l’activité musculaire, le rythme cardiaque et la respiration au cours du sommeil. Il s’agit de la première étude à utiliser ce type de test du sommeil sur des enfants. Parmi les participants, 60 souffraient de migraine, 11 avaient céphalées journalières chroniques, 6 avaient des céphalées par tension nerveuse, et 13 souffraient de maux de tête non-spécifiques.

L’étude a montré que les enfants atteints de migraine étaient deux fois plus sujets, que les autres participants de l’étude, à des apnées du sommeil, aussi définie sous le nom de troubles respiratoires du sommeil, et qui engendrent des réveils répétés du fait de l’obstruction des voies respiratoires supérieures. L’apnée du sommeil a été identifiée chez 56% des enfants atteints de migraine contre 30% pour les enfants souffrants de maux de tête non-migraineux.

La migraine sévère est également associée à une durée de sommeil totale réduite, un temps d’endormissement plus long et un sommeil REM plus court, qui correspondant à la période du sommeil pendant laquelle on peut se souvenir de la plupart de nos rêves.

« Les problèmes de sommeil peuvent exacerber les problèmes que la migraine induit sur la santé de l’enfant, et peut également diminuer les performances de l’enfant à l’école, » ajoute l’auteur de l’étude Martina Vendrame, MD, PhD, au Temple University in Philadelphia, PA, et membre de l’American Academy of Neurology. « Les parents et les médecins doivent êtres attentifs à cette forte probabilité de troubles du sommeil chez les enfants atteints de migraine, et doivent rechercher les traitements et les modes de préventions adéquates. »

Cette étude a également montré que 50% des enfants atteints de céphalées par tension nerveuse font grincer leurs ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-05-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: American Academy of Neurology - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: enfants souffrants migraine haut risque troubles sommeil


Publicité

En savoir plus

The study was conducted at St. Christopher Hospital for Children, Drexel University, in Philadelphia, PA. The senior author, Sanjeev Kothare, MD, is currently at Harvard Medical School, Children's Hospital in Boston.