Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-27
Actualité médicale

Tags: type -  medicament -  retrecit -  considerablement -  tumeurs -  primaires -  cancer -  sein6semaines -  seulement - 
Le nouveau type de médicament rétrécit  considérablement les tumeurs primaires du cancer du sein en 6 semaines seulement ! - Actualité médicale
Le nouveau type de médicament rétrécit considérablement les tumeurs primaires du cancer du sein en 6 semaines seulement !

La recherche offre des prospects vers une nouvelle cible dans le traitement du cancer– la cellule souche du cancer.

Publicité

Berlin, Allemagne: Un médicament ciblant les récepteurs de la surface cellulaire jount un rôle majeur dans plusieurs types de cancer peut aboutir à une régression significative de la tumeur au cancer du sein environ 6 semaines après l’utilisation, a expliqué un scientifique lors de la 6ème European Breast Cancer Conference (EBCC-6) aujourd’hui (jeudi 17 avril). Dr. Angel Rodriguez, Lester and Sue Smith Breast Center, Baylor College of Medicine, Houston, USA, a declare que le travail à démontré pour la première fois que l’inhibiteur de kinase tyrosine lapatinim peut diminuer les cellules souches du cancer du sein qui causent la tumeur chez les femmes subissant le traitement néo-adjuvant (traitement donné avant la chirurgie primaire pour la maladie).

Dr. Rodriguez et ses collègues ont étudié le cas de 45 patientes atteintes de cancer du sein à un stade avancé, où le gène HER-2 a été surexprimé. Les patientes recevant le lapatinib durant 6 semaines, suivi d’une combinaison de trastuzumab hebdomadairement et docetaxel (tri-hebdomadaire), donnée durant 12 semaines, avant la chirurgie primaire. Les biopsies ont été réalisées au moment du diagnostic et après 6 semaines de lapatinib et cellules provenant des tumeurs ont été obtenues et analysées.

“Nous avons observé une régression significative de la tumeur 6 semaines après l’agent unique de lapatinib,” explique Dr. Rodriguez. “Les mesures bidimensionnelles de la tumeur ont montré une diminution médiane de moins 60.8%. Nous avons déjà démontré que les cellules souches du cancer du sein causant la tumeur ont montré une résistance aux chimiothérapies préopératoires conventionnelles; effectivement, les cancers résiduels qui étaient exposés à une telle chimiothérapie ont montré une augmentation au niveaux des cellules causant la tumeur et ont rehaussé l’initiation de la tumeur à travers la formation de mammosphères , les petites tumeurs qui se forment quand les cellules causant ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-05-27 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: ECCO-the European CanCer Organisation - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: type medicament retrecit considerablement tumeurs primaires cancer sein6semaines seulement


Publicité

En savoir plus

Lapatinib has not yet been licensed for use in the EU, although it has been approved in Switzerland and received a positive opinion regarding a conditional marketing authorisation from the European Medicines Agency in December. This conditional authorisation refers to its use in patients with advanced or metastatic breast cancer with HER-2 over-expression in the tumours.