Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-28
Actualité médicale

Tags: IRM -  chirurgie -  aboutit -  traitements -  adaptes -  cancer -  sein - 
L’IRM avant une chirurgie aboutit à des traitements mieux adaptés contre le cancer du sein  - Actualité médicale
L’IRM avant une chirurgie aboutit à des traitements mieux adaptés contre le cancer du sein

Berlin, Allemagne : D’après le discours d’un scientifique au cours de la 6th European Breast Cancer Conférence (EBCC-6), tenue le 16 avril, l’usage précoce de l’Imagerie à Résonnance Magnétique (IRM) chez les femmes diagnostiquées d’un cancer du sein peut souvent mener à une approche chirurgicale mieux adaptée à la tumeur. Le Docteur David Martinez-Cecilia, chirurgien au Général Surgery Service, dirigé par le Professeur Rufian-Peña, à l’Hospital Universitario Reina Sofia, Corfou, en Espagne, indiqua que cette technique devrait devenir standard dans la détermination de la phase de la tumeur avant toute opération.

Publicité

Dr. Martinez-Cecilia et son équipe étudièrent 249 patientes, soumises à une chirurgie du cancer du sein, et effectuèrent des IRM de routine dès que la biopsie révéla la malignité. Si des lésions supplémentaires étaient découvertes, d’autres biopsies y étaient appliquées.

« A l’aide de l’IRM, nous avons trouvé 20 lésions supplémentaires chez 18 patientes, » signala-t-il, « et cela veut dire que, pour 15 patientes, nous avons pu unifier le traitement chirurgical qui s’occupa de toutes les tumeurs, par opposition à la tumeur unique qui avait été précédemment diagnostiquée. » Trois patientes avaient besoin de chirurgie pour les deux seins, une requerrait une seconde mastectomie partielle pour le même sein et 11 changèrent de la mastectomie partielle à la mastectomie. Le traitement chirurgical changea également pour les patientes dont l’IRM révéla une plus grande tumeur que celle identifiée à l’origine ; 16 autres patientes échangèrent également la mastectomie partielle avec la mastectomie, et une patiente échangea la mastectomie partielle avec quandrantectomie, un type de mastectomie partielle au cours de laquelle la tumeur et les tissus mammaires avoisinants sont retirés pour faire en sorte que les marges autour de la tumeur ne contiennent pas de cancer.

Les scientifiques effectuèrent ensuite une analyse rétrospective des résultats de la chirurgie. « Nous avons constaté que la modification des traitements chirurgicaux s’est avérée bénéfique pour 22 patientes (9%), non bénéfique pour 6 patientes (2.4%) et incertaine pour 4 patientes (1.6%), » signala le Dr. Martinez-Cecilia. « Les résultats nous ont aussi démontré que l’IRM est la meilleure technique d’imagerie pour mesurer la taille de la tumeur, bien meilleure que la mammographie ou l’ultrason. L’IRM est de plus en plus utilisée au cours de phases préopératoires ces jours-ci, et nous avons trouvé important de valider son efficacité. »

L’IRM est chère, mais avec de tels résultats, elle devrait être utilisée ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-05-28 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: ECCO-the European CanCer Organisation - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: IRM chirurgie aboutit traitements adaptes cancer sein


Publicité

En savoir plus