Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-28
Actualité médicale

Tags: Interleukine-12 -  indique -  perspective -  survie -  patients -  atteints -  melanome - 
L’Interleukine-12 indique la perspective de survie des patients atteints d’un mélanome  - Actualité médicale
L’Interleukine-12 indique la perspective de survie des patients atteints d’un mélanome

Les résultats de M.D Anderson pointent du doigt le dysfonctionnement immunitaire et expliquent que l’âge serait un facteur de risque.

Publicité

SAN DIEGO – Les hauts niveaux d’une protéine du système immunitaire dans le sang prédit peu de chance de survie pour les patients atteints d’un mélanome en phase avancée, indiquent les chercheurs au M.D Anderson Cancer Center de l’University of Texas durant la réunion annuelle de l’American Assciation for Cancer Research.

Leurs résultats, impliquant que de grandes quantités d’Interleukine-12 dans le sang (IL-12) seraient l’indicateur d’un faible pronostic, signalent également l’explication moléculaire d’un facteur de risque connu chez les patients souffrant d’un mélanome – la vieillesse.

Parmi 150 patients atteints d’un mélanome en phase III, l’étude constata que les plus hauts niveaux d’IL-12 sont associés à 5 fois plus de risque de décès. Bien que les patients âgés en phase III encourent également un risque élevé de décès, l’âge n’était pas un facteur pronostic indépendant de l’IL-12.

« Dans certains cas, le mélanome peut être vulnérable aux attaques du système immunitaire d’une personne, » expliqua le chercheur en chef Docteur Jeffrey Lee, professeur au Département of Surgical Oncology de M.D Anderson. « Ce que nous avons trouvé pourrait être la preuve d’une réaction immunitaire dysfonctionnelle qui favorise, en fait, la croissance du mélanome. »

L’IL-12, « née » dans le sang, fournit un indicateur pronostic accessible et une connexion clé vers d’autres protéines de signalisation ; l’IL-12 ainsi que ces protéines liées nt déjà été ciblées par des thérapies à base d’anticorps pour certaines maladies auto-immunes, précisa Lee.

L’équipe de recherche examina l’âge, la phase de la maladie et les niveaux d’IL-12 chez 658 patients souffrant d’un mélanome – 445 en phase I et II, 150 en phase III et 63 en phase IV.

« D’abord, nous avons constaté que les niveaux d’IL-12 augmentent avec l’âge, » signala l’auteur principal et présentateur de l’étude Docteur Yun Shin Chun. Les niveaux moyens de la protéine augmentaient à chaque ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-05-28 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Texas M. D. Anderson Cancer Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Interleukine-12 indique perspective survie patients atteints melanome


Publicité

En savoir plus

Co-authors with Chun and Lee are Yuling Wang, Amy Vo, Huey Liu, Daniel Wang, Jeffrey Gershenwald, Janice Cormier, Merrick Ross, Christopher Schacherer and Dana McClain, all of M. D. Anderson's Department of Surgical Oncology; and John Reveille, of the Department of Internal Medicine, division of Rheumatology, University of Texas Health Science Center at Houston.