Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-30
Actualité médicale

Tags: traitement -  facilement -  disponible -  prevenir -  cardiopathies -  patients -  atteints -  reins - 
Un traitement facilement disponible pourrait aider à prévenir les cardiopathies chez les patients atteints aux reins  - Actualité médicale
Un traitement facilement disponible pourrait aider à prévenir les cardiopathies chez les patients atteints aux reins

Les 19 millions d’américains souffrant de maladie rénale chronique (MRC) font face à un risque élevé de décès aux suites de maladies cardiovasculaires. Des études récentes ont révélé que la source principale de ces maladies cardiovasculaires sont les niveaux élevés de phosphate dans le sang des patients atteints de maladie rénale chronique.

Publicité

Aujourd’hui, les chercheurs à Washington University School of Medicine à St. Louis ont démontré que les niveaux élevés de phosphate dans le sang stimuleraient directement la calcification des vaisseaux sanguins et que les médicaments contre la fixation du phosphate peuvent diminuer la calcification vasculaire. Cela veut dire que les médicaments peuvent réduire les niveaux de phosphate et contribuer à protéger les patients souffrant de MRC des maladies cardiovasculaires, et, ce, selon les auteurs de l’étude qui sera disponible en ligne avant la publication imprimée dans le Journal of the American Society of Nephrology.

« L’une des fonctions du rein est d’aider à maintenir l’équilibre constant du phosphate dans la circulation sanguine, » indiqua l’auteur principal Docteur Keith A. Hruska, directeur de la Division of Pediatric Nephrology et professeur de pédiatrie, de médecine et de biologie et physiologie cellulaire. « Lorsque l’insuffisance rénale survient, un excès de phosphate dans le sérum se développe. Il s’est avéré qu’une grande quantité de phosphate sert de signal qui stimule les cellules présentes sur les parois des vaisseaux sanguins, les poussant à se transformer en cellules osseuses et à déposer des cristaux de calcium. Ceci aboutit à une rigidité vasculaire qui est une des causes de la mortalité cardiovasculaire. »

Les médicaments fixant le phosphate sont déjà sur le marché et, en fonction des preuves fournies par cette étude et par d’autres, la Food and Drug Administration a récemment décidé d’élargir l’étiquetage de tels médicaments. Par conséquent, le calcium acetate (PhosLo), le sevelamer (Renagel) et le lanthanum carbonate (Fosrenol) seront étiquetés pour indiquer qu’ils sont approuvés pour le traitement des niveaux élevés de phosphate dans le sérum des patients atteints de MRC.

Hruska, Docteur Suresh Mathew, instructeur en pédiatrie et leurs collègues étudièrent les souris atteintes de MRC et ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-05-30 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Washington University School of Medicine - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: traitement facilement disponible prevenir cardiopathies patients atteints reins


Publicité

En savoir plus

Mathew S, Tustison K, Sugatani T, Chaudhary L, Rifas L, Hruska K. The mechanism of phosphorus as a cardiovascular risk factor in chronic kidney disease. Journal of the American Society of Nephrology, April 16, 2008