Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-30
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  Einstein -  decouvrent -  Vitamine -  protegerait -  maladie -  arterielle -  peripherique - 
Les chercheurs à Einstein découvrent que la Vitamine D protègerait contre la maladie artérielle périphérique   - Actualité médicale
Les chercheurs à Einstein découvrent que la Vitamine D protègerait contre la maladie artérielle périphérique

(BRONX, NY) – Selon les chercheurs au Albert Einstein College of Medicine de Yeshiva University, les personnes ayant de bas niveaux de vitamine D encourent un risque accru de maladie artérielle périphérique (MAP). Les chercheurs signalèrent leurs résultats au cours de la conférence annuelle 2008 sur l’Athérosclérose, la Thrombose et la Biologie Vasculaire se l’American Heart Association.

Publicité

La MAP est une maladie répandue qui survient lorsque les artères des jambes sont rétrécis par des dépôts de graisse, occasionnant de la douleur, un engourdissement et handicapant la capacité à marcher. La MAP affecte près de 8 millions d’américains et est associée à des taux de maladie et de décès considérables, selon l’American Heart Association.

On obtient de la vitamine D en la produisant nous-mêmes (en exposant la peau au soleil), en consommant des aliments tels que les poissons et les produits laitiers fortifiés qui contiennent de la vitamine D, ou en prenant des suppléments alimentaires. Des niveaux de vitamine D adéquats sont nécessaires à la santé des os, mais les scientifiques commencent tout juste à explorer la liaison entre la vitamine D et les maladies cardiovasculaires.

« Nous savons que, chez les souris, la vitamine D régulé l’un des systèmes hormonaux qui affecte la pression sanguine, » indiqua Dr. Michel Melamed, auteur principal de l’étude et professeur assistant aux départements de Medicine and Epidemiology & Population Health à Einstein. « Etant donné que les cellules des vaisseaux sanguins comportent des récepteurs de vitamine D, cela pourrait directement affecter les vaisseaux, bien que ce fait n’est pas encore été totalement prouvé. »

Pour vérifier si la vitamine D influence la MAP, Dr. Melamed et ses collègues analysèrent les données d’un sondage national mesurant les niveaux de vitamine D dans le sang de 4839 adultes aux EU. Le sondage testa ces personnes à l’aide d’un indice cheville/bras, outil de dépistage de la MAP qui mesure le flot sanguin allant jusqu’aux jambes. D’autres facteurs de risques de la MAP furent également mesurés, tels que les niveaux de cholestérol, la pression sanguine et la présence de diabète.

Les chercheurs constatèrent que les niveaux élevés de vitamine D étaient associés à une basse ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-05-30 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Albert Einstein College of Medicine - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: chercheurs Einstein decouvrent Vitamine protegerait maladie arterielle peripherique


Publicité

En savoir plus

Other researchers involved in the study were Dr. Paul Muntner at Mount Sinai School of Medicine and Dr. Paolo Raggi at Emory University School of Medicine.