Publicité
Accueil > Revue de presse > Aids Institute and Ahead
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-04-29
Revue de presse

Tags: Patients -  appel -  sante publique -  innovation -  medicaments - 

Des groupes de patients et d'autres parties intéressées lancent un appel pour repenser la santé publique, l'innovation et l'accès aux médicaments - Revue de presse
Des groupes de patients et d'autres parties intéressées lancent un appel pour repenser la santé publique, l'innovation et l'accès aux médicaments

GENEVE, Suisse, April 29 /PRNewswire/ -- Les pays en voie de développement n'ont pas seulement besoin d'un accès aux médicaments et ne doivent pas se leurrer en pensant qu'il existe des solutions rapides pour répondre à leurs besoins en matière de santé. Telle est l'opinion exprimée mardi par The AIDS Institute, l'Alliance pour la santé, l'éducation et le développement (AHEAD), des groupes de patients et d'autres experts en provenance du monde entier.

Publicité



Cet avertissement est exprimé à l'occasion de la deuxième session de la
réunion du Groupe de travail intergouvernemental (IGWG) sur la santé
publique, l'innovation et la propriété intellectuelle se déroulant à Genève,
un mois avant l'importante réunion de définition des politiques générales de
l'Assemblée mondiale de la Santé.


Des représentants de groupes de patients et de la société civile,
originaires d'Inde, d'Argentine, de la République slovaque, d'Ouganda, du
Ghana, de São Tomé et Príncipe, du Canada et des Etats-Unis se sont
rencontrés à Genève pour mettre en évidence les problèmes concrets qui sont
actuellement négligés dans les discussions du Groupe de travail
intergouvernemental, suite à l'exclusion de groupes de patients et d'autres
groupes possédant une expertise et des analyses importantes concernant le
lien entre l'accès aux médicaments et la recherche et le développement.


<< En tant que parties intéressées, nous partageons la détermination de
l'OMS pour garantir que les patients des pays en voie de développement ont
accès aux meilleurs soins de santé, y compris des médicaments à des prix
abordables. Cependant, le plan d'action du Groupe de travail
intergouvernemental ne permettra pas d'atteindre cet objectif >>, explique
Durhane Wong-Rieger, fondatrice et présidente du Consumer Advocare Network.
<< Les solutions proposées n'offrent aucun avantage aux patients des pays les
plus démunis et ne font que servir les aspirations politiques et commerciales
d'autres parties intéressées, y compris les fabricants et les gouvernements
de pays 'moins pauvres' >>.


Les groupes ont décidé de se réunir à Genève pour partager leurs
inquiétudes communes concernant les recommandations et le processus. << La
santé publique relève de la responsabilité de tous, c'est pourquoi nous
sommes convaincus que nous nous devons de partager notre expérience et notre
analyse >>, estime James Sykes, coordinateur des programmes internationaux
pour The AIDS Institute.


Le Groupe de travail intergouvernemental a été fondé en 2006 par les ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-04-29 par Aids Institute and Ahead
Source: PRNewswire

Mots clés: Patients appel sante publique innovation medicaments


Publicité

En savoir plus




Aids Institute and Ahead: Sur le même thème...