Publicité
Accueil > Revue de presse > Agendia
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-05-31
Revue de presse

Tags: test -  cancer du sein -  MammaPrint -  traitement personnalise - 
Le test du cancer du sein MammaPrint(R) offre une aide précieuse en matière de décisions de traitement personnalisé - Revue de presse
Le test du cancer du sein MammaPrint(R) offre une aide précieuse en matière de décisions de traitement personnalisé

CHICAGO, May 31 /PRNewswire/ -- - Résultats présentés lors d'une importante conférence américaine sur le cancer

Publicité



Agendia BV, leader mondial dans le domaine en rapide évolution des
diagnostics moléculaires, a annoncé aujourd'hui que les données résultant de
deux études portant sur MammaPrint(R), son test de pronostic du cancer du
sein, seront présentées à l'occasion de la rencontre annuelle de l'American
Society of Clinical Oncology (ASCO). Ensemble, ces résultats montrent que
MammaPrint, un test de pronostic pour la récidive du cancer du sein utilisant
une signature de 70 gènes, fournit des renseignements importants pour la
gestion efficace des patientes.


<< Ces études montrent l'utilité clinique de MammaPrint pour ce qui est
d'aider les médecins à prendre des décisions mieux informées pour le
traitement de leurs patientes atteintes du cancer du sein >>, a affirmé Laura
van 't Veer, Ph.D., chef du département de pathologie moléculaire de la
Netherlands Cancer Institute d'Amsterdam, qui a participé aux deux études.
<< Les tests de pronostic comme MammaPrint ont permis à la médecine
personnalisée d'entrer dans une nouvelle ère en nous aidant à déterminer le
traitement le plus approprié en fonction du risque encouru par chaque
patiente ainsi que des préférences de celles-ci en matière de traitement.
Dans certains cas, cela pourrait signifier que nous pourront éviter les
thérapies rigoureuses qui, autrement, pourraient se révéler inefficaces. >>


Dans le cadre de la première étude (résumé no 527), menée par le M.D.
Anderson Cancer Center de l'Université du Texas à Houston, des échantillons
de tumeur prélevés sur 198 patientes souffrant d'un cancer du sein à
ganglions lymphatiques négatifs à un stade précoce ont été analysés via
plusieurs tests d'expression génique, y compris MammaPrint, afin de
déterminer si les donnes de pronostic et de prédiction du traitement
pouvaient être générées à partir d'un seul spécimen.


Le test MammaPrint a permis de prédire que 32 % des patientes (64 sur
198) présentaient un risque peu élevé de récidive du cancer du ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-05-31 par Agendia BV
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus