Publicité
Accueil > Revue de presse > MDS Foundation, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-03
Revue de presse

Tags: Donnees -  reunion -  Societe americaine d oncologie -  ASCO -  traitement -  syndrome myelodysplasique - 
Des données présentées cette année lors de la réunion de la Société américaine d’oncologie (ASCO) procurent de nouveaux renseignements en vue du traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique  - Revue de presse
Des données présentées cette année lors de la réunion de la Société américaine d’oncologie (ASCO) procurent de nouveaux renseignements en vue du traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique

CROSSWICKS, N.J.--La Myelodysplastic Syndromes Foundation a annoncé aujourd'hui que les données présentées cette année à Chicago lors de la réunion de la Société américaine d’oncologie (ASCO) font état de percées importantes en vue du traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique, qui aide les patients à garder une meilleure qualité de vie et à vivre plus longtemps.

Publicité

Dans le cadre de cette réunion, le Dr Alan List, du Moffitt Cancer Center à Tampa en Floride, a présenté des données indiquant que l’azacitidine permet d’accroître les taux de survie des patients atteints du syndrome myélodysplasique, cmparativement aux traitements conventionnels (CCR). Le taux de survie pendant une année des patients traités avec l’azacitidine était plus élevé dans toutes les catégories, y compris la rémission partielle, la stabilisation de la maladie et l'amélioration hématologique, comparativement à ceux ayant reçu un traitement conventionnels sans nécessairement avoir obtenu de rémission complète.

En fonction de cette étude, les chercheurs ont conclu qu’il n’était pas nécessaire d’obtenir une rémission complète pour accroître la survie des patients atteints du syndrome myélodysplasique les plus à risque.

L’étude présentée aujourd’hui par le Dr List constitue une étude de suivi à un essai international de phase III qui a démontré que l’azacitidine constituait le premier traitement à accroître de façon importante le taux de survie général des patients atteints du syndrome myélodysplasique, comparativement au traitement conventionnel. Les patients à qui on a administré l’azacitidine ont survécu deux ans et demi (médiane), soit plus de neuf mois de plus que ceux ayant reçu le traitement conventionnel.

De plus, au cours de cette réunion, le Dr Lewis Silverman, du Mount Sinai Medical Center de New York, a présenté les résultats d’une étude de phase I/II qui évaluait l’azacitidine en combinaison avec le vorinostat, un inhibiteur d’histone désacétylase (HDAC) oral pour le traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique et de leucémie myéloïde aiguë. Les patients à qui on a administré cette combinaison ont répondu au traitement dans 83 % des cas, ce qui suggère que la combinaison de ces médicaments peut favoriser une meilleure réponse qu'avec un traitement à l’azacitidine seul. De plus, 86 % des patients ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-03 par MDS Foundation, Inc.
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

À propos de MDS Foundation

La Myelodysplastic Syndromes Foundation, Inc. est une organisation internationale multidisciplinaire qui se consacre à la prévention, au traitement et à l'étude des syndromes myélodysplasiques. L'organisation a comme principe fondamental que la coopération internationale accélérera le processus menant au contrôle et à la guérison de ces maladies. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.mds-foundation.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.