Publicité
Accueil > Revue de presse > Fluidigm Corp.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-03
Revue de presse

Tags: Fluidigm -  microfluidique -  9 216 tests PCR - 
Fluidigm présente le premier circuit de microfluidique capable d'effectuer simultanément 9 216 tests PCR en temps réel  - Revue de presse
Fluidigm présente le premier circuit de microfluidique capable d'effectuer simultanément 9 216 tests PCR en temps réel

Le dispositif dynamique 96.96 BioMark(TM) de nouvelle génération multiplie le débit par 24 comparé aux systèmes classiques

Publicité

SOUTH SAN FRANCISCO, Californie (États-Unis)--(BUSINESS WIRE)--Fluidigm Corporation a présenté aujourd'hui son dispositif dynamique 96.96 BioMark(TM), un nouveau circuit de microfluidique (IFC) capable d'exécuter 9 216 tests PCR en temps réel, exécutant des dosages TaqMan(R) se mesurant en nanolitres. Cette nouvelle génération d'IFC permet aux chercheurs en sciences de la vie de réaliser de nouveaux niveaux en termes de coût et d'efficacité logistique et de flexibilité, ainsi qu'un profilage complet à partir de quantités infimes d'échantillon.

Le dispositif dynamique 96.96 qui est au cœur du système d'analyse génétique BioMark(TM) de Fluidigm allie la souplesse d'une plaquette à microcupules à la densité d'un microdispositif en un consommable facile d'emploi. Les IFC mesurent, multiplexent et combinent des fluides en volumes de l'ordre du nanolitre, avec un contrôle précis et une reproductibilité de plusieurs milliers de fois -- en parallèle -- sur une seule puce. À l'aide du dispositif dynamique 96.96 de Fluidigm, les chercheurs peuvent configurer jusqu'à 9 216 tests avec à peine 193 étapes de pipetage (comparé à plus de 18 000 étapes de pipetage lors d'essais de cette grandeur sur plaquettes standard à 384 microcupules).

Gajus Worthington, le président-directeur général de Fluidigm, a commenté ainsi : « Notre nouveau dispositif dynamique 96.96 BioMark est notre plus complexe et puissant IFC jamais réalisé -- et pourtant il est simple d'emploi. Le 96.96 ne requiert pas de pré-repérage, de sorte que les chercheurs ont toute latitude pour sélectionner les dosages existants du laboratoire afin de modifier rapidement et facilement leurs tests. »

Les chercheurs en génotypage ont besoin d'un débit élevé et de taux de succès très élevés à coût très bas. « Le dispositif dynamique 96.96 assure des taux de succès supérieurs à 99 % et peut traiter plus de 70 000 génotypes par jour, le tout pour quelques ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-03 par Fluidigm Corp.
Source: Business wire

Mots clés: Fluidigm microfluidique 9 216 tests PCR


Publicité

En savoir plus

À propos de Fluidigm

Fluidigm développe, fabrique et commercialise des systèmes IFC (integrated fluidic Circuit, circuit de microfluidique) exclusifs qui améliorent considérablement la productivité de la recherche en sciences de la vie. Les IFC de Fluidigm permettent d'effectuer simultanément des milliers de mesures biochimiques de haut niveau dans des volumes infimes. Ces « circuits intégrés pour la biologie » sont rendus possibles par la miniaturisation et l'intégration de composants de manipulation liquide sur un seul microdispositif. Les systèmes IFC de Fluidigm, constitués d'une instrumentation, de logiciel et de microcircuits IFC à usage unique, augmentent le débit, réduisent les coûts et augmentent la sensibilité par rapport aux systèmes de laboratoire classiques. Les produits Fluidigm n'ont pas été autorisés ou agréés par la Food and Drug Administratin (FDA) au titre d'outil de diagnostic et sont exclusivement fournis à la recherche.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.Fluidigm.com.

Fluidigm, le logo Fluidigm, Topaz, BioMark et NanoFlex sont des marques de commerce de Fluidigm Corporation.

TaqMan est une marque déposée de Roche Molecular Systems.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.