Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-06-09
Actualité médicale

Tags: etude -  patients -  ages75ans -  atteints -  tumeur -  cerveau -  tirer -  avantage -  traitements -  agressifs - 
Étude: Des patients âgés, de 75 ans et plus, atteints de tumeur au cerveau, pourraient tirer avantage de traitements plus agressifs. - Actualité médicale
Étude: Des patients âgés, de 75 ans et plus, atteints de tumeur au cerveau, pourraient tirer avantage de traitements plus agressifs.

Des traitements agressifs multimodaux pourraient conduire à de meilleurs résultats.

Publicité

Une nouvelle étude réalisée à l’University Hospitals Case Medical Center (UHCMC) a montré que les patients âgés – de 75 ans et plus – atteints de tumeurs au cerveau ne sont pas traités avec des thérapies aussi agressives que les patients âgés de 65 à 75 ans. De plus, les chercheurs ont montré que si les patients âgés de 75 et plus suivaient une thérapie agressive, basée sur la chirurgie et une radiothérapie, ils avaient de meilleurs taux de survie. Ces résultats ont été publiés dans l’édition du mois d’Avril de la revue Journal of Neurosurgery.

En utilisant la banque de données Surveillance, Epidemiology and End Results (SEER) Medicare, les chercheurs menés par Jill S. Barnholtz-Sloan, Ph.D., du Comprehensive Cancer Center à Case Western Reserve University and University Hospitals, ont étudié les informations portant sur 1753 patients qui ont été traités pour un glioblastome multiforme (GBM) et 205 patients ayant reçu une thérapie pour un astrocytome anaplasique (AA) sur une période allant de 1991 à 1999. Les GBM représentent les formes de tumeurs malignes du cerveau les plus fréquentes chez l’adulte. Les AA sont moins communs, mais sont traités de manière similaire aux GBM. Les deux types de tumeurs ont un mauvais pronostic, et avec le vieillissement de la population américaine, l’incidence de ce type de tumeurs du cerveau est en augmentation.

Les chercheurs se sont intéressés au type de thérapie reçu par les patients : biopsie, chirurgie, biopsie et radiothérapie, chirurgie et radiothérapie, ou chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

« Le taux de thérapie agressive – impliquant une chirurgie suivie par de la radiothérapie associée ou non à de la chimiothérapie qui représente la procédure standard aux Etats-Unis chez les jeunes individus – diminue significativement chez les individus qui sont âgés de 75 ans et plus, » indique le Dr. Barnholtz-Sloan.

« Ces résultats suggèrent ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-09 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University Hospitals of Cleveland - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: etude patients ages75ans atteints tumeur cerveau tirer avantage traitements agressifs


Publicité

En savoir plus