Publicité
Accueil > Actualité médicale > Appareil digestif
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-06-11
Actualité médicale

Tags: recommandations -  American -  College -  Radiology -  (ACR) -  interpretation -  colonographie - 
Les recommandations de l’American College of Radiology (ACR) concernant l’interprétation de la CT colonographie - Actualité médicale
Les recommandations de l’American College of Radiology (ACR) concernant l’interprétation de la CT colonographie

Implications des résultats de la résection de l’adénome à risque élevé.

Publicité

L’American College of Radiology a publié des directives recommandant que les polypes < 5 mm ne soient pas signalés dans les études de CT colonographie. Par conséquent, les chercheurs se mirent en quête de déterminer les effets des directive de l’ACR en les appliquant à une base de données endoscopique qui rassemble des informations concernant les polypes ayant été retirés et traités.

Les résultats de la base de donnée incluaient des informations sur 10780 polypes ayant été retirés de 5079 patients (parmi 10034 colonoscopies) sur une période de 5 ans. Les patients furent alors divisés en 2 groupes, ceux risque bas – dont les résultats n’incluaient pas plus d’un ou deux adénomes tubulaires (tumeurs bénignes) et à qui on recommanda d’attendre 5 à 10 ans avant de se soumettre à une colonoscopie de suivi – et ceux étant à risque élevé – dont les résultats incluaient des adénomes développés ou 3 adénomes ou plus de différentes tailles.

« Nos conclusions suggèrent que vu le peu d’importance accordé aux petits polypes par l’ACR, la CTC ne peut identifier assez de patients présentant des résultats importants en matière de polypes, » indiqua Docteur Douglas Rex, professeur de médecine à l’Indiana University School of Medicine et directeur de l’endoscopie à Indiana University Hospital. « La totalité des implications et l’impact de ces conclusions sur la prévention du cancer n’est pas encore connue, car l’histoire naturelle des petits adénomes demeure incomprise. »

Les chercheurs tentèrent de déterminer combien de patients auraient pu être identifiés comme étant à risque élevé selon les directives de surveillance post-polypectomie s’ils s’étaient soumis à une CTC tel que pour leur teste diagnostique initial, au lieu de la colonoscopie. En tout, 5079 patients (51%) portaient au moins un polype et 2907 (29%) portaient au moins un adénome. Plus de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Digestive Disease Week® 2008 - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: recommandations American College Radiology (ACR) interpretation colonographie


Publicité

En savoir plus