Publicité
Accueil > Actualité médicale > Appareil digestif
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Librairie


Application

Dernière Parution


Partenaires
Publicité

2008-06-11
Actualité médicale

Tags: non-anesthesistes -  administrent -  sedation -  propofol -  vue -  operations -  endoscopiques - 
Des non-anesthésistes administrent la sédation au propofol en vue des opérations endoscopiques - Actualité médicale
Des non-anesthésistes administrent la sédation au propofol en vue des opérations endoscopiques

Examen de Sécurité dans le Monde.

Publicité

Pour l’endoscopie, l’administration de sédation au propofol par un anesthésiste coûte cher. Néanmoins, l’alternative, l’administration du propofol par des non-anesthésistes (NAP), est considérée conflictuelle, dû à des soucis de sécurité. Par conséquent, les chercheurs tentèrent d’examiner des données actuelles sur le NAP afin de déterminer si les soucis de sécurité sont en fait garantis.

« Nos conclusions révèlent que l’administration du propofol par des non-anesthésistes est sûre, » signala Docteur Douglas Rex, professeur de médecine, Indiana University School of Medicine et Directeur de l’endoscopie à Indiana University Hospital. « Les données révèlent que le NAP présente un parcours professionnel meilleur que les opioïdes et benzodiazépines administrés par les gastroentérologues et supérieur ou égal à l’anesthésie générale effectuée par les anesthésistes. »

Un total de 456.918 opérations par NAP dans le monde (213.527 publiées et 243.391 non publiées) furent rassemblées par les chercheurs et organisées en une base de données. Les informations furent assemblées et examinées afin d’évaluer le nombre d’évènements indésirables et de problème de sûreté survenant au cours de ces opérations. En tout, les chercheurs observèrent que 3 décès, 4 intubations trachéales et une lésion neurologique (crises d’épilepsie) eurent lieu au cours de toutes les opérations examinées. Chacun des trois décès survint lors d’une endoscopie supérieure chez des patients tous classés ASA développé. En outre, le nombre total de cas requérant une ventilation au masque était de 322 sur 400.769 cas aux données disponibles.

Le Dr Rex ajoute que « les résultats de cette étude ont également des implications en matière de coût ; en moyenne, l’emploi d’un anesthésiste pour des opérations endoscopiques coûte environ 286$ par cas. Nous avons remarqué qu’avoir recours à un anesthésiste pour administrer la sédation à tous ces patients, s’il est totalement apte à prévenir toute blessure, coûterait près de 4.4 millions de dollars par année de vie ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-06-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Digestive Disease Week® 2008 - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: non-anesthesistes administrent sedation propofol vue operations endoscopiques


Publicité

En savoir plus