Publicité
Accueil > Revue de presse > MDS Foundation, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-16
Revue de presse

Tags: congres Association europeenne d’hematologie -  EHA -  traitement -  patients -  myelodysplasique - 
Des données présentées lors du 13e congrès de l'Association européenne d’hématologie (EHA) font état de percées dans le traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique à risque élevé  - Revue de presse
Des données présentées lors du 13e congrès de l'Association européenne d’hématologie (EHA) font état de percées dans le traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique à risque élevé

De nouveaux traitements aident les patients à vivre plus longtemps et à avoir une meilleure qualité de vie qu’avec les traitements conventionnels.

Publicité

CROSSWICKS, N.J.--(BUSINESS WIRE)--La Myelodysplastic Syndromes Foundation a annoncé aujourd'hui que les données présentées lors du 13e congrès de l'Association européenne d’hématologie (EHA) tenu à Copenhague au Danemark font une fois de plus état de percées importantes en vue du traitement des patients atteints du syndrome myélodysplasique. Les données démontrent que l’azacitidine (VIDAZA), comparativement aux traitements conventionnels comme la chimiothérapie avec l’Ara-C, peut aider les patients à vivre plus longtemps et à avoir une meilleure qualité de vie.

Lors du congrès de cette année, la professeure Valeria Santini de l’Université de Florence en Italie a présenté des données qui démontrent que l’azacitidine offre d’importants avantages au niveau de l'espérance de vie des patients atteints du syndrome myélodysplasique les plus à risque, que les patients soient traités avec une faible dose d’Ara-C ou les meilleurs soins de soutien dans le traitement de contrôle.

L’analyse se fonde sur des résultats obtenus auprès de patients dans plusieurs pays européens, dont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Suède, la Grèce, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Dans l’ensemble, l'espérance de vie associée à l’azacitidine dans tous les pays a été de 24,4 mois comparativement à 15 mois pour les traitements de contrôle.

Également dans le cadre du congrès, le professeur Pierre Fenaux de l’Université Paris 13 en France a présenté les résultats d’une sous-analyse effectuée dans le cadre d’un essai de phase III randomisé (AZA-001) qui évaluait l’effet de l'azacitidine chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique à risque élevé. Les résultats déjà diffusés de l’essai AZA-001 ont démontré que l’azacitidine constituait le premier traitement à accroître de façon importante l’espérance de vie générale des patients atteints du syndrome myélodysplasique, comparativement au traitement conventionnel.

La sous-analyse présentée dans le cadre du congrès de l'Association européenne d’hématologie (EHA) portait sur un sous-groupe de patients ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-06-16 par The MDS Foundation, Inc.
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

À propos de MDS Foundation

La Myelodysplastic Syndromes Foundation, Inc. est une organisation internationale multidisciplinaire qui se consacre à la prévention, au traitement et à l'étude des syndromes myélodysplasiques. L'organisation a comme principe fondamental que la coopération internationale accélérera le processus menant au contrôle et à la guérison de ces maladies. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.mds-foundation.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.