Publicité
Accueil > Revue de presse > Sorin Group
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-23
Revue de presse

Tags: CARDIOSTIM -  SORIN GROUP -  PACEMAKERS -  DEFIBRILLATEURS -  PATIENTS -  RESYNCHRONISEURS - 
A L’OCCASION DE CARDIOSTIM, SORIN GROUP DONNE LA PAROLE AUX PATIENTS IMPLANTES DE PACEMAKERS, DEFIBRILLATEURS ET RESYNCHRONISEURS - Revue de presse
A L’OCCASION DE CARDIOSTIM, SORIN GROUP DONNE LA PAROLE AUX PATIENTS IMPLANTES DE PACEMAKERS, DEFIBRILLATEURS ET RESYNCHRONISEURS

PARIS--Le cinquantième anniversaire de l’implantation du premier pacemaker a été célébré lors de la 16ème édition de Cardiostim, qui se déroule du 18 au 21 juin 2008, à Nice.

Publicité

Cette Première marque le début du développement de dispositifs de plus en plus perfectionnés (pacemakers, défibrillateurs ou resynchroniseurs) qui permettent aujourd’hui de prolonger la vie de patients auparavant condamnés par leurs troubles du rythme.

- Comment ces patients vivent-ils le diagnostic et l’implantation avec un tel dispositif ?
- Comment vivent-ils au quotidien après l’intervention ?

Afin de mieux comprendre ces patients auxquels on n’avait jamais donné la parole, l’institut IPSOS a réalisé pour Sorin Group, la première étude qualitative sur le vécu des patients implantés.

Les patients ont accepté de livrer leur expérience : de l’annonce de leur maladie à « la vie après l’implantation », confiant aux enquêteurs leurs émotions, leurs craintes, leurs attentes. Ils nous racontent comment cet appareil implanté a transformé leur vie quotidienne.

De ces longs entretiens ressortent notamment plusieurs thématiques :

La présence tangible de la mort: les patients sont tout à fait conscients d’avoir échappé au pire et sont reconnaissants envers leur médecin. Si cette hyper-conscience de leur précarité peut parfois générer une certaine angoisse, elle pousse la plupart d’entre eux à profiter de la vie, et du regain de vitalité offert par la technologie :

- « J’ai le sentiment d’avoir du rab »

Ce regain de vitalité s’appuie sur la confiance dans la technologie. L’implant est là pour prendre le relais de leur cœur défaillant :

- « Si j’ai un implant, c’est justement pour ne pas mourir dans une situation comme ça ! »

- « Je me dis qu’en cas de problème, il va prendre le relais ! »

Le rôle de la relation avec le rythmologue est essentiel : conseiller, confident et expert, ce spécialiste est là pour les guider et les rassurer dans les situations quotidiennes ou exceptionnelles : Que dois-je manger ? Comment ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-23 par Sorin Group
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

Sorin Group :

Sorin Group (Bloomberg : SRN.IM ; Reuters code: SORN.MI), leader mondial dans le développement des technologies médicales en chirurgie cardiaque, propose des thérapies innovantes dans le management du rythme cardiaque, la cardiologie interventionnelle et les thérapies rénales. Sorin Group comprend : Dideco, CarboMedics, COBE Cardiovascular, Stöckert, Mitroflow, ELA Medical, Sorin Biomedica, Bellco and Soludia. Sorin Group emploie plus de 4,500 personnes dans 80 pays à travers le monde au service de 5 000 établissements publiques et privés. Pour plus d’information, visitez notre site web: www.sorin.com