Publicité
Accueil > Revue de presse > Fogelman Group
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-23
Revue de presse

Tags: Clonage -  droits de clonage -  BioArts International -  RNL Bio - 
Véritable guerre du clonage : combat international rapproché pour les droits de clonage entre BioArts International et RNL Bio  - Revue de presse
Véritable guerre du clonage : combat international rapproché pour les droits de clonage entre BioArts International et RNL Bio

MILL VALLEY, Californie--Les présidents-directeurs généraux de deux sociétés américaines spécialisées dans le clonage, BioArts International et Start Licensing, ont aujourd’hui manifesté séparément leur opposition à l’activité sans licence d’une troisième société installée en Corée du Sud : RNL Bio.

Publicité

RNL Bio a annoncé récemment le clonage de chiens dans le but de détecter le cancer, en proposant de les vendre 500 000 dollars chaque, après avoir précédemment annoncé son projet de cloner les chiens de compagnie. Toutefois, la technologie de clonage des animaux, notamment celle qu’utilise RNL, est brevetée dans la majeure partie des pays développés, notamment en Corée du sud et ces brevets sont contrôlés par Start Licensing. BioArts est la seule société à bénéficier de la licence de Start pour le clonage des chiens.

« RNL n’a aucun droit de proposer ce service et procède à un clonage au marché noir, » a déclaré Lou Hawthorne, le président-directeur général de BioArts. « Au 21ème siècle, les bonnes relations internationales dépendent du respect de la propriété intellectuelle. En revendiquant le droit d’exploiter une technologie qu’elle n’a pas inventée et qui n’est pas la sienne, RNL fait preuve d’arrogance au niveau international. Si la société RNL ne respecte pas les brevets occidentaux, cela signifie-t-il que les entreprises occidentales sont libres d’ignorer les brevets accordés aux entreprises coréennes ? »

« Start va examiner tous les recours juridiques à sa disposition pour protéger et préserver sa propriété industrielle, » a déclaré Jonathan Thatcher, le président de Start Licensing, « notamment le recours de bloquer l’importation de produits réalisés dans le cadre de méthodes brevetées dans des juridictions où ces recours sont disponibles. »

« Les personnes qui souhaitent cloner leur chien bien-aimé ne disposent que d’une seule possibilité légale, » a déclaré Hawthorne, « il s’agit de notre programme Best Friends Again, présenté à l’adresse www.bestfriendsagain.com. Les entreprises qui veulent cloner des chiens pour d’autres raisons, notamment des applications médicales, doivent contacter BioArts. »

Le rôle de l’université nationale de Séoul (Seoul National University - SNU) dans ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-06-23 par Fogelman Group
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

La société BioArts International s’est associée à la société sud-coréenne Sooam Biotech Research Foundation à la suite du clonage réussi par Sooam en 2007 du chien de la famille Hawthorne, Missy, en réalisant la première commande commerciale de clonage de chien au monde. BioArts a récemment annoncé son projet de vendre 5 lots de clonage de chiens lors d’une vente aux enchères qui aura lieu du 5 au 9 juillet. On peut en trouver le détail à l’adresse www.bestfriendsagain.com. Pour en savoir davantage sur BioArts, consultez le site http://www.bioarts.com.

Il est possible de contacter Lou Hawthorne pour une interview. Contactez Michele Kelly/Ed Fogelman au (+1-415-388-8009) ou à l’adresse email ed@kfgroup.net.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.