Publicité
Accueil > Revue de presse > Alnylam Pharmaceuticals, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-23
Revue de presse

Tags: Alliance d Alnylam -  Kyowa Hakko -  developpement -  commercialisation -  ALN-RSV01 -  Asie - 
Alliance d'Alnylam et de Kyowa Hakko pour le développement et la commercialisation d'ALN-RSV01 en Asie  - Revue de presse
Alliance d'Alnylam et de Kyowa Hakko pour le développement et la commercialisation d'ALN-RSV01 en Asie

ALN-RSV01, la thérapie ARNi de pointe d'Alnylam, est en phase II de développement clinique pour le traitement de l'infection au virus respiratoire syncytial (VRS) -

Publicité

CAMBRIDGE, Massachusetts et TOKYO, Japon--Alnylam Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq: ALNY) et Kyowa Hakko Kogyo Co., Ltd. (TSE: 4151) ont annoncé ce jour la formation d'une alliance exclusive pour le développement et la commercialisation d'ALN-RSV01, une thérapie ARNi en phase II de développement clinique par Alnylam, pour le traitement de l'infection au virus respiratoire syncytial (VRS), au Japon et sur d'autres grands marchés asiatiques.

Aux termes de cette collaboration, Kyowa Hakko versera à Alnylam 15 millions de dollars de paiement d'entrée et jusqu'à 78 millions de dollars supplémentaires en paiements d'étapes de développement et de commercialisation. Suite à la commercialisation, Alnylam recevra des redevances significatives de Kyowa Hakko, en fonction des ventes d'ALN-RSV01 dans ce territoire. Le partenariat inclut aussi d'autres domaines thérapeutiques ARNi spécifiques au virus VRS, dont le programme ALN-RSV. Alnylam conserve tous les droits de développement et de commercialisation dans le monde, à l'exclusion de l'Asie.

« Nous sommes très heureux d'avoir formé cette nouvelle alliance avec Kyowa Hakko, une société biotechnologique japonaise qui démontre un solide engagement envers la mise sur le marché de nouveaux médicaments innovateurs, » déclare John Maraganore, Ph.D., président-directeur général d'Alnylam. « Cette nouvelle collaboration est un autre exemple des efforts d'Alnylam à s'associer à de grandes sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques, dans le but d'apporter les avantages de la thérapie ARNi aux patients du monde entier. Il s'agit d'un partenariat important sur le programme clinique de pointe de notre société, dans un secteur pharmaceutique important, et c'est aussi la troisième grande alliance formée cette année. Nous présenterons une mise à jour de nos objectifs de partenariat à très court terme, ainsi que des informations financières révisées lors de notre prochaine conférence téléphonique du deuxième trimestre. »

« Nous suivons les progrès du programme ALN-RSV01 d'Alnylam depuis l'année dernière et nous sommes ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-23 par Alnylam Pharmaceuticals, Inc.
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

À propos de l'interférence ARN (ARNi)

L'ARNi (interférence ARN) est une révolution en biologie qui constitue une percée dans la compréhension de la façon dont les gènes sont activés et désactivés dans les cellules, et une approche totalement nouvelle de la recherche et du développement de médicaments. Sa découverte a été proclamée comme étant « une percée scientifique majeure qui ne se produit qu'une fois tous les dix ans environ », et représente aujourd'hui l'une des frontières les plus prometteuses et les plus rapides en biologie et en découverte de médicaments, récompensée par le Prix Nobel 2006 de physiologie ou de médecine. L'ARNi est un processus naturel de silençage génique qui se produit dans des organismes allant des plantes aux mammifères. En exploitant le processus biologique naturel de lARNi qui se produit dans nos cellules, la création d'une nouvelle classe majeure de médicaments, dénommée thérapie ARNi, est à l'horizon. La thérapie ARNi cible la cause de maladies en provoquant le silençage des ARN messagers (mARN) spécifiques, évitant ainsi la production de protéines responsables de maladies. La thérapie ARNi a le potentiel de traiter la maladie et d'aider les patients d'une façon fondamentalement nouvelle.

À propos d'Alnylam Pharmaceuticals

Alnylam est une société biopharmaceutique qui développe des traitements novateurs basés sur l'interférence ARN, ou ARNi. La société applique son expertise thérapeutique en ARNi pour répondre à des besoins médicaux importants, dont certains ne peuvent pas être résolus de manière efficace avec des petites molécules ou des anticorps, les grandes classes de médicaments à l'heure actuelle. Alnylam est la première à appliquer l'ARNi au développement d'une nouvelle classe de médicaments innovants, et ses recherches évaluées par des pairs sont publiées dans les revues scientifiques les plus prestigieuses au monde, notamment Nature, Nature Medicine et Cell. La société exploite ces capacités pour élaborer un vaste bassin pharmaco-clinique de thérapies ARNi ; son programme le plus avancé est en cours d'essais cliniques humains de phase II pour le traitement de l'infection au virus respiratoire syncytial (VRS). La société développe également des thérapies ARNi pour le traitement d'une large gamme de maladies, dont l'hypercholestérolémie, les cancers du foie et la maladie de Huntington. La position de leader de la société en matière de brevets fondamentaux, de technologie et de savoir-faire relatifs à l'ARNi lui a permis de former des alliances importantes avec des entreprises de premier plan dont Medtronic, Novartis, Biogen Idec, Roche, Takeda et Kyowa Hakko Kogyo. Dans le but de refléter ses perspectives en termes d'initiatives scientifiques, cliniques et commerciales clés, Alnylam a créé « RNAi 2010 » qui inclut le plan de la société visant à élargir de manière significative la portée des solutions d'administration des thérapies ARNi, à avoir quatre programmes ou plus en cours de développement clinique et à former au moins quatre nouvelles collaborations commerciales d'envergure, tout cela d'ici la fin 2010. Alnylam est co-propriétaire de Regulus Therapeutics LLC, une joint-venture axée sur la découverte, le développement et la commercialisation des thérapies microARN. Fondée en 2002, la société Alnylam a son siège à Cambridge, dans le Massachusetts. Pour de plus amples informations, consulter www.alnylam.com.

À propos de Kyowa Hakko

Kyowa Hakko (TSE:4151) est une société biotechnologique axée sur les activités pharmaceutiques et engagée dans la recherche et le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments sur ordonnance. Kyowa Hakko commercialise des médicaments pour une vaste gamme de maladies, dont les allergies, l'hypertension, l'angine de poitrine et le cancer. En vue de pénétrer le marché mondial, Kyowa Hakko possède des centres de développement aux États-Unis (Kyowa Pharmaceutical, Inc. et BioWa, Inc.) et au Royaume-Uni (Kyowa Hakko U.K. Ltd.). Aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Chine, Kyowa Hakko continue actuellement le développement clinique de nouveaux médicaments candidats et se concentre sur les médicaments anticorps, basés sur la technologie exclusive de Kyowa Hakko qui vise à améliorer l'activité des anticorps.

En octobre dernier, Kyowa Hakko a annoncé que le groupe Kyowa Hakko et le groupe Kirin avaient conclu un accord pour former une alliance stratégique. Dans le cadre de cette alliance, les deux groupes s'efforceront de créer au Japon un leader mondial dans le secteur des sciences de la vie, axé sur la recherche et le développement et dont les activités seront centrées sur le domaine pharmaceutique, et plus particulièrement sur la biotechnologie. La nouvelle société, « Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd. », commencera ses opérations le 1er octobre 2008.

Pour de plus amples informations, consulter http://www.kyowa.co.jp/eng/index.htm.

Énoncés prospectifs d'Alnylam

Divers énoncés de ce communiqué concernant les attentes, plans et perspectives d'Alnylam dans l'avenir, constituent des énoncés prospectifs aux fins des dispositions de règle refuge de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les résultats réels sont susceptibles de varier sensiblement de ceux indiqués par ces énoncés prospectifs en réponse à divers facteurs importants, y compris les risques associés à : la position d'Alnylam en matière de découverte et de développement de nouveaux médicaments, qui est non prouvée et risque de ne jamais aboutir à des produits commercialisables ; l'obtention, le maintien et la protection de sa propriété intellectuelle ; la capacité d'Alnylam à protéger ses brevets contre la contrefaçon et à défendre son portefeuille de brevets contre les contestations de tiers ; la capacité d'Alnylam à obtenir un financement supplémentaire pour appuyer ses activités commerciales ; la capacité d'Alnylam à concrétiser ses étapes jalons et ses redevances futures ; la dépendance d'Alnylam vis-à-vis de tiers pour le développement, la fabrication, le marketing, les ventes et la distribution de produits ; l'obtention des approbations réglementaires pour ses produits ; la concurrence de tiers qui utilisent une technologie similaire à celle d'Alnylam et qui développent des produits pour des utilisations similaires ; la dépendance d'Alnylam vis-à-vis de ses collaborateurs ; et l'existence relativement courte d'Alnylam ; ainsi que les risques expliqués en détail dans la section « Facteurs de risque » de son rapport trimestriel le plus récent sur Formulaire 10-Q, déposé auprès de la Securities and Exchange Commission. En outre, ces énoncés prospectifs ne représentent les points de vue d'Alnylam qu'à ce jour et ne doivent pas être considérés comme représentant ses points de vue à une date ultérieure. Alnylam ne s'engage aucunement à actualiser ces énoncés prospectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.