Publicité
Accueil > Revue de presse > BioTrends Research Group, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-06
Revue de presse

Tags: Etude -  BioTrends -  direction -  nephrologues europeens - 

Une nouvelle étude menée par BioTrends met en lumière des changements de direction dans les pratiques des néphrologues européens - Revue de presse
Une nouvelle étude menée par BioTrends met en lumière des changements de direction dans les pratiques des néphrologues européens

EXTON, Pennsylvanie, June 6 /PRNewswire/ -- BioTrends Research Group, Inc. est heureux d'annoncer la publication de TreatmentTrends(TM) : European Nephrology Study II (la deuxième étude néphrologique européenne). Ce rapport repose sur les résultats d'un sondage en ligne effectué auprès de 203 néphrologues pratiquant en clinique au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne relativement à la prise en charge de l'anémie rénale, de l'hyperphosphatémie et de l'hyperparathyroïdisme secondaire.

Publicité


Sur le marché des agents stimulant l'érythropoïèse (ASE), Aranesp d'Amgen
détient la plus importante part de marché dans les traitements
pré-dialytiques en plus d'être en concurrence féroce avec Neorecormon de
Roche pour la première place des traitements dialytiques. En effet, une
analyse par attributs décrit en détail les importants avantages
concurrentiels d'Aranesp en ce qui a trait à la facilité d'administration et
à l'espacement prolongé des doses, et fait part d'un rendement semblable à
celui des autres ASE sur le plan de l'efficacité, de l'innocuité et de la
tolérabilité. D'autre part, il ressort de cette recherche que Mircera, lancé
par Roche dans l'UE pendant le second semestre de 2007, n'a pas réussi à
pénétrer le marché ASE des traitements en dialyse et en pré-dialyse. Dynepo,
un nouveau médicament de Shire, a lui aussi eu de la difficulté à s'établir
sur le marché bien que le pourcentage de néphrologues ayant fait part
d'expériences cliniques avec le produit ait augmenté ces six derniers mois. À
noter également l'arrivée progressive sur le marché d'ASE biosimilaires tels
que Binocrit. Ainsi, bien que la part globale des ASE biosimilaires soit
moins de 1 % et que seuls les néphrologues allemands aient fait mention de
leur utilisation, plus du tiers des personnes interrogées prévoient que ces
agents biosimilaires feront partie intégrante de leur arsenal thérapeutique
ASE d'ici les six prochains mois.

Pour ce qui est des chélateurs de phosphore, Shire a accru sa part de
marché pour le Fosrenol dans les cinq marchés de l'UE. Effectivement, 90 %
des néphrologues ont eu recours à Fosrenol et son utilisation devrait
augmenter dans les trois prochains mois, principalement pour les traitements
dialytiques. Les chélateurs à base de calcium, quant à eux, ont toujours la
cote en pré-dialyse, même si la part de marché en dialyse des agents non
calciques dépasse les 53 % (en tenant compte de Renagel de Genzyme et
Fosrenol). Ainsi, les ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-06 par BioTrends Research Group, Inc.
Source: PRNewswire

Mots clés: Etude BioTrends direction nephrologues europeens


Publicité

En savoir plus




BioTrends Research Group, Inc.: Sur le même thème...