Publicité
Accueil > Revue de presse > Canopus BioPharma, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-19
Revue de presse

Tags: CB1400 -  Canopus BioPharma -  croissance tumorale -  effet anticancereux -  cisplatine -  cetuximab -  Erbitux - 

Le CB1400, breveté par Canopus BioPharma, empêche la croissance tumorale et améliore l'effet anticancéreux de la cisplatine et du cétuximab (Erbitux) - Revue de presse
Le CB1400, breveté par Canopus BioPharma, empêche la croissance tumorale et améliore l'effet anticancéreux de la cisplatine et du cétuximab (Erbitux)

LOS ANGELES, Californie, June 19 /PRNewswire/ -- Canopus BioPharma, Inc. (OTC : CBIA), a confirmé l'efficacité de son candidat en oncologie, le CB1400, en tant qu'agent réducteur de tumeurs. En outre, la société a également démontré la synergie de ce médicament en association avec la cisplatine et le cétuximab (Erbitux) dans deux modèles du cancer du poumon chez la souris.

Publicité




Le président de Canopus BioPharma, le Dr Patrick Prendergast, a déclaré :
<< Chez Canopus, nous sommes encouragés par la découverte de cette nouvelle
utilisation du CB1400 visant à accroître l'efficacité et à diminuer les
problèmes de toxicité associés aux agents chimiothérapiques traditionnels. >>


Le CB1400, un ancien médicament de schistosomiase urinaire, est
actuellement en développement clinique de phase II en tant qu'agent préventif
anti-mucosite chez des patients ayant subi un traitement de radiothérapie
et/ou de chimiothérapie. Les médicaments anti-mucosite actuels ont affiché
des propriétés anticancéreuses. Pour cette raison, le CB1400 a été évalué par
Canopus afin de déterminer son effet sur la croissance tumorale.


Au cours de travaux effectués par la Harvard School of Dental Medicine, à
Boston, pour le compte de Canopus BioPharma, il a été confirmé que le CB1400
réduit significativement la croissance tumorale en monothérapie. Dans une
étude initiale, la croissance tumorale a été inhibée de 48,8 % chez des
souris traitées à la cisplatine, le médicament de chimiothérapie le plus
couramment utilisé. Le CB1400 seul a affiché une inhibition de la croissance
tumorale de 62,3 %, tandis que la combinaison des deux composés a encore
augmenté l'inhibition à 69,6 %, confirmant ainsi la synergie entre la
cisplatine et le CB1400. En outre, aucune preuve de toxicité n'a été
constatée en fonction des observations de survie et des variations pondérales
chez la souris, et aucun indice de protection de la tumeur par le CB1400 n'a
été constaté.


La cisplatine est un médicament chimiothérapique contenant du platine,
administré sous la forme d'injection intraveineuse, qui est utilisé depuis
plus de 30 ans afin de traiter diverses formes de cancer. L'efficacité
améliorée grâce au CB1400 empêche le développement de la pharmacorésistance
qui se produit généralement avec la cisplatine.


Dans une étude similaire, la croissance tumorale a été inhibée de 61 %
chez des souris ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-06-19 par Canopus BioPharma, Inc.
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus