Publicité
Accueil > Actualité médicale > Radiologie et Imagerie médicale
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-06-26
Actualité médicale

Tags: endomicroscopie -  confocale -  oesophage -  Barrett -  neoplasie -  associee -  essai -  croise -  prospectif -  controle -  randomise - 
L’endomicroscopie confocale dans l’œsophage de Barrett et la néoplasie associée : Un essai croisé prospectif, contrôlé et randomisé  - Actualité médicale
L’endomicroscopie confocale dans l’œsophage de Barrett et la néoplasie associée : Un essai croisé prospectif, contrôlé et randomisé

Une nouvelle étude révèle que les médecins sont aujourd’hui capables d’identifier la même quantité de cellules précancéreuses à l’aide d’images obtenues par le biais de l’endomicroscopie confocale (EC), qu’à travers la biopsie traditionnelle. Ce résultat est important car il pourrait réduire le nombre de biopsies effectuées, étant donné que les médecins utilisant l’EC sauraient si des cellules précancéreuses existent et donc n’auraient pas à prélever inutilement pour la biopsie des tissus qui pourraient être normaux.

Publicité

Les chercheurs eurent recours à l’EC pour examiner les patients souffrant de l’œsophage de Barrette (OB), une maladie pouvant souvent aboutir au cancer œsophagien, dans l’effort de détecter les lésions cancéreuses minuscules avant qu’elles ne s’élargissent. Le défi de l’OB est qu’il nécessiterait plusieurs biopsies par tissus, qui coûtent cher, sont invasives et peuvent causer des saignements. A l’aide de l’EC, les chercheurs réussirent à agrandir la paroi de l’œsophage 1000 fois, ce qui permit aux chercheurs de ne prélever des biopsies qu’au niveau des régions qui semblaient suspectes, au lieu d’effectuer au hasard plusieurs biopsies inutiles.

Les chercheurs examinèrent 30 patients soumis à une surveillance pour OB (groupe 1) et ceux suspectés de dysplasie développée (groupe 2), à l’aide de l’EC et de l’endoscopie standard (ES). Les résultats de cette étude en cours révélèrent une réduction considérable du nombre de biopsies effectuée au cours de l’EC, par opposition à l’ES (0.5 vs 11.9, respectivement). Huit pourcent des patients atteints d’OB soumis à une surveillance routinière, n’eurent pas besoin de biopsies des muqueuses car aucune dysplasie ne fut observée durant l’examen microscopique in vivo.

« Ceci indique que l’endomicroscopie confocale accompagnée de biopsies ciblées améliore considérablement le diagnostique de l’œsophage de Barrett et s’avéré très prometteur pour ce qui est de la réduction du nombre de biopsies nécessaires pour rechercher la dysplasie dans l’œsophage, » précisa Docteur Kerry B. Dunbar, membre du département de gastroentérologie et d’hépatologie à John Hopkins University School of Medicine. « Il nous permettrait de détecter et de traiter les cancers en premières phases et la dysplasie développée dans le cadre de l’OB au cours de la même visite. »

Article écrit le 2008-06-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Digestive Disease Week - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: endomicroscopie confocale oesophage Barrett neoplasie associee essai croise prospectif controle randomise


Publicité

En savoir plus