Publicité
Accueil > Actualité médicale > Radiologie et Imagerie médicale
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-06-26
Actualité médicale

Tags: Performance -  colonoscopie -  zoom -  (CZ) -  detection -  foyers -  cryptes -  aberrantes -  (FCA) - 
Performance de la colonoscopie avec zoom (CZ) dans la détection des foyers de cryptes aberrantes (FCA)  - Actualité médicale
Performance de la colonoscopie avec zoom (CZ) dans la détection des foyers de cryptes aberrantes (FCA)

L’usage des foyers de cryptes aberrantes (FCA) pour identifier les prédicateurs du cancer du côlon n’est ni fiable, ni sûr, dans la mesure où ils ne fournissent pas de confirmation histologique précise.

Publicité

« Le fait d’atteindre des indicateurs plus précis du cancer colorectal est critique, car bien qu’il représentât l’un des cancers les plus communs, il n’en demeure pas moins relativement rare parmi la population générale, » signala Docteur Akshay Gupta, membre du département de gastroentérologie à l’University of Michigan Medical School.

Les FCA représentent un point limite immédiat potentiel – ou déterminant – du cancer colorectal. Bien que différents critères endoscopiques aient été utilisés pour les identifier, leur reproductibilité ou le niveau d’entente entre les endoscopistes concernant ce qu’ils indiquent, n’a pas encore été étudié. Par conséquent, les chercheurs tentèrent, au cours cette étude, d’examiner la reproductibilité, de même que la sorte de critères qui prédisent le plus fortement la confirmation des FCA.

Des études précédentes ont essayé de considérer les polypes comme prédicateurs du cancer, mais c’est une tâche difficile, vu qu’il est rare de trouver plusieurs polypes chez un seul patient. Toutefois, les FCA sont plus prévalents et fournissent donc une meilleure évaluation.

Au cours d’une étude précédente, 4 chercheurs examinèrent 3 séries d’images des FCA. Les chercheurs discutèrent ensuite des différences entre ces images, dans l’effort de développer un protocole consensuel concernant l’évaluation des FCA. Pour l’étude actuelle, les chercheurs firent évaluer 113 nouvelles images de FCA suspectés par 2 des endoscopistes participants.

Chaque image fut notée en fonction des critères endoscopiques utilisés pour identifier les FCA, y compris le nombre de cryptes (les anomalies dans l’intestin grêle ou les tissus du côlon), le diamètre et l’épaisseur des cryptes, la couleur de la paroi de la crypte en comparaison avec les muqueuses normales (paroi intérieure de l’organe et cavité corporelle), et les marges de la lésion. Afin d’évaluer combien de fois et de quelle manière les endoscopistes se mirent d’accord, l’un des chercheurs réévalua les images 3 ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-06-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Digestive Disease Week - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Performance colonoscopie zoom (CZ) detection foyers cryptes aberrantes (FCA)


Publicité

En savoir plus