Publicité
Accueil > Revue de presse > Bristol-Myers Squibb
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-24
Revue de presse

Tags: Commission europeenne -  REYATAZ -  sulfate d atazanavir -  antiretroviraux -  traitement -  adultes infecte -  VIH-1 - 
La Commission européenne approuve REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir 100 mg, 150 mg, 200 mg, 300 mg) en association avec d'autres produits médicaux antirétroviraux dans le cadre du traitement des adultes infectés par le VIH-1 n'ayant jamais été traités - Revue de presse
La Commission européenne approuve REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir 100 mg, 150 mg, 200 mg, 300 mg) en association avec d'autres produits médicaux antirétroviraux dans le cadre du traitement des adultes infectés par le VIH-1 n'ayant jamais été traités

PARIS, June 24 /PRNewswire/ -- - REYATAZ(R), en association avec le ritonavir, constitue une nouvelle alternative de traitement dans les pays membres de l'Union européenne pour les adultes infectés par le VIH-1 n'ayant jamais été traités

Publicité



La Commission européenne a autorisé la mise sur le marché de REYATAZ(R)
(sulfate d'atazanavir à 300 mg une fois par jour), administré en association
avec le ritonavir à 100 mg une fois par jour, et pris en association avec
d'autres produits médicaux antirétroviraux dans le cadre du traitement
d'adultes infectés par le virus de l'immunodéficience humaine-1 (VIH-1)
n'ayant jamais reçu de traitement antirétroviral. Cette décision signifie que
la mise en marché de REYATAZ(R) pour le traitement des patients n'ayant
jamais reçu de traitement antirétroviral est autorisée dans les 27 pays
membres de l'Unions européenne.


<< L'efficacité, la tolérabilité et l'innocuité sont des facteurs clés
dont les médecins tiennent compte lorsqu'ils choisissent un schéma
thérapeutique pour les patients n'ayant jamais reçu de traitement >>, a
déclaré Jean-Michel Molina, M.D., Hôpital Saint-Louis, Paris, France. <<
REYATAZ(R) est un inhibiteur quotidien de la protéase très puissant et très
pratique qui, en plus, offre l'avantage d'une bonne tolérabilité. Il s'agit
de la première fois qu'un IP rehaussé administré selon un schéma quotidien
est approuvé en Europe, ce qui nous permet de disposer d'une nouvelle option
de traitement pour les patients qui n'ont jamais été traités et ceux qui
l'ont déjà été.


L'étude CASTLE(1) a permis d'obtenir les résultats nécessaires aux
demandes d'enregistrement de l'association REYATAZ(R)/ritonavir pour les
patients n'ayant jamais été traités. Cette étude à grande échelle ouverte et
randomisée a été conçue pour démontrer la non-infériorité de l'association
REYATAZ(R)/ritonavir comparativement à l'association lopinavir/ritonavir chez
les patients adultes infectés par le VIH-1 n'ayant jamais été traités.


Taux d'efficacité identique et meilleur profil gastro-intestinal et
lipide


Les résultats ont permis de démontrer que le taux d'efficacité était
comparable dans les deux groupes de l'étude ; 78 % des patients (n = 343/440)
prenant une dose quotidienne unique de l'association REYATAZ(R)/ritonavir ont
atteint le critère principal, soit une charge virale indétectable (définie
par moins ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-06-24 par Bristol-Myers Squibb Company
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus