Publicité
Accueil > Revue de presse > Intellect Neurosciences, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-24
Revue de presse

Tags: Intellect Neurosciences -  Medical Research Council Technology -  developpement -  anticorps therapeutique -  maladie -  Alzheimer - 

Intellect Neurosciences, Inc. et Medical Research Council Technology (Royaume-Uni) franchissent une étape importante dans le développement d'un anticorps thérapeutique contre la maladie d'Alzheimer - Revue de presse
Intellect Neurosciences, Inc. et Medical Research Council Technology (Royaume-Uni) franchissent une étape importante dans le développement d'un anticorps thérapeutique contre la maladie d'Alzheimer

NEW YORK, June 24 /PRNewswire/ -- Intellect Neurosciences, Inc. (OTC Bulletin Board : ILNS) et MRC Technology (MRCT) ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient franchi une étape importante grâce à leurs efforts conjoints visant à humaniser l'anticorps de premier plan d'Intellect, l'IN-N01, nécessaire à la création d'un anticorps thérapeutique pour le traitement de la maladie d'Alzheimer. L'anticorps sera utilisé pour favoriser l'élimination de la toxine bêta-amyloïde dans le cerveau, c'est-à-dire la toxine responsable de la maladie d'Alzheimer. L'IN-N01 est le premier candidat-médicament d'Intellect fondé sur la technologie inventée par le Dr Daniel Chain, président du conseil et PDG de la société.

Publicité



Le Dr Chain a observé : << L'IN-N01 est conçu pour bloquer spécifiquement
la neurotoxicité de la toxine bêta-amyloïde qui s'accumule dans le cerveau
des patients atteints de la maladie d'Alzheimer tout en minimisant les
probabilités d'effets indésirables. >> Le Dr Chain a ajouté : << L'IN-N01 est
comparable à l'anticorps Bapineuzumab, actuellement mis au point de façon
indépendante par Wyeth et Elan Pharma International Ltd. (Elan), puisqu'il se
lie à la même partie de la toxine, mais nous créons actuellement l'IN-N01
dans le but de diminuer son potentiel pour ce qui est de causer des
inflammations dans le cerveau et, ainsi, d'augmenter la dose tolérée. A la
fin, l'efficacité de notre stratégie sera testée auprès de patients dans le
cadre d'essais cliniques. La récente annonce diffusée par Wyeth et Elan
concernant des données pertinentes de phase 2 positives chez un sous-groupe
de patients laisse entrevoir un avenir prometteur pour ce médicament
prototype, en plus d'ouvrir la porte à Intellect et de lui permettre de
développer des molécules de la prochaine génération. Nous espérons que
l'IN-N01 sera le meilleur produit de la famille d'anticorps ANTISENILIN(R) et
qu'il sera utile pour le traitement d'une population potentiellement plus
importante de patients atteints de la maladie d'Alzheimer. >>


Intellect a récemment annoncé qu'elle avait octroyé une licence, contre
versement de redevances, à Wyeth et à Elan Pharma International Ltd. (Elan)
en ce qui concerne les brevets et les demandes de brevet liés aux anticorps
et aux méthodes de traitement de la maladie d'Alzheimer, ainsi qu'une licence
attribuant l'exclusivité collective de Bapineuzumab en vertu des brevets
ANTISENILIN(R).


<< Les anticorps de souris tels que le précurseur de l'IN-N01 sont
reconnus comme étant des immunogènes intrinsèques. De ce fait, ils doivent
être soumis à un processus d'humanisation afin de créer un anticorps
thérapeutique >>, a expliqué le Dr Tarran Jones, directeur du Therapeutic
Antibody Group de MRCT. Le ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-06-24 par Intellect Neurosciences, Inc.
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus