Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-02
Actualité médicale

Tags: cellules souches -  musculaires -  regeneration -  muscles - 
Isolement de cellules souches musculaires adultes pour la régénération des muscles - Actualité médicale
Isolement de cellules souches musculaires adultes pour la régénération des muscles

Une équipe de l’Institut Pasteur associée au CNRS a réussi à isoler des cellules souches musculaires adultes présentant une haute capacité de réparation musculaire. Ces cellules étaient, jusqu’à présent, inaccessibles dans leur état natif. Vingt mille de ces cellules seulement, greffées à des souris modèles, ont été capables de provoquer une réparation de fibres musculaires là où un million de cellules musculaires précurseurs étaient jusqu’alors nécessaires.

Publicité

Une équipe de l’Institut Pasteur associée au CNRS a réussi à isoler des cellules souches musculaires adultes présentant une haute capacité de réparation musculaire. Ces cellules étaient, jusqu’à présent, inaccessibles dans leur état natif. Vingt mille de ces cellules seulement, greffées à des souris modèles, ont été capables de provoquer une réparation de fibres musculaires là où un million de cellules musculaires précurseurs étaient jusqu’alors nécessaires. Ces travaux publiés on line le 1er septembre dans le journal Science, apportent des connaissances essentielles pour l’isolement des cellules souches musculaires adultes et leur utilisation pour la thérapie cellulaire des maladies musculaires.

L’utilisation de cellules souches pour la réparation de tissus endommagés représente un des grands espoirs des thérapies du futur. À l’instar des cellules souches hématopoïétiques utilisées pour reconstituer les cellules sanguines, de nombreuses tentatives sont faites pour rechercher des cellules souches adultes capables de réparer des tissus différenciés comme les muscles du squelette. Le très petit nombre de ces cellules dans les organismes adultes et le manque de marqueurs spécifiques ont jusqu’alors considérablement limité l’efficacité de ces tentatives.

Didier Montarras, dans l’Unité de Génétique Moléculaire du Développement (Institut Pasteur/CNRS) dirigée par Margaret Buckingham, a mis au point une stratégie permettant d’isoler des cellules souches musculaires adultes de souris. Ces cellules, qui correspondent aux cellules satellites, greffées dans des muscles de souris présentant une dystrophie, participent à la régénération des fibres lésées et redonnent de nouvelles cellules satellites. L’analyse a montré que la greffe de vingt mille cellules ainsi purifiées entraînait une régénération musculaire équivalente ou supérieure à celle obtenue précédemment avec un million de cellules musculaires précurseurs provenant de cultures cellulaires.

Les chercheurs expliquent le haut pouvoir réparateur de ces cellules par le fait qu’elles sont encore proches de leur état natif au moment de la greffe *, ce qui ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2005-09-02 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cellules souches musculaires regeneration muscles


Publicité

En savoir plus