Publicité
Accueil > Revue de presse > Silence Therapeutics plc
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-06-25
Revue de presse

Tags: FDA -  NMR -  Quark -  DGFi -  traitement -  ARN i -  composition chimique -  Silence Therapeutics - 
La FDA autorise la demande de NMR déposée par Quark relativement au DGFi, un traitement par petits ARN interférents basé sur la composition chimique exclusive de Silence Therapeutics - Revue de presse
La FDA autorise la demande de NMR déposée par Quark relativement au DGFi, un traitement par petits ARN interférents basé sur la composition chimique exclusive de Silence Therapeutics

LONDRES, June 25 /PRNewswire/ -- - Quark Pharmaceuticals mettra au point un candidat médicament pour la prévention et le traitement de la reprise retardée de la fonction du greffon dans le cas des greffes de rein

Publicité



Silence Therapeutics plc (Londres AIM : SLN) annonce aujourd'hui que la
Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a autorisé la demande de
nouveau médicament de recherche (NMR) déposée par Quark Pharmaceuticals Inc
(<< Quark >>) relativement à un traitement par petits ARN interférents basé
sur la composition chimique exclusive de Silence. Le produit, DGFi, qui sera
utilisé dans le cadre de greffes de rein, a été découvert et est mis au point
par Quark. Silence Therapeutics a accordé à Quark les droits relatifs à la
structure des molécules AtuRNAi du DGFi.


Le DGFi fait l'objet d'une étude afin de déterminer s'il peut être
utilisé pour la prévention et le traitement de la reprise retardée de la
fonction du greffon associée à la greffe de rein. La reprise retardée de la
fonction du greffon est un syndrome causé par l'ischémie reperfusion, une
lésion qui survient fréquemment dans les reins lorsqu'ils sont retirés d'un
donneur et greffés au patient. Chez les patients atteints de reprise retardée
de la fonction du greffon, le rein greffé ne fonctionne pas correctement et
requiert une intervention par dialyse. Le DGFi est conçu pour inhiber de
façon temporaire l'activité du gène p53, qui est associé à l'apoptose, aussi
connue sous le nom de mort cellulaire programmée. On pense que le p53 joue un
rôle critique dans le processus d'ischémie reperfusion. Le DGFi utilise la
même molécule AtuRNAi active que le composé AKIi-5, actuellement mis au point
par Quark pour le traitement des lésions rénales aiguës.


Jeff Vick, président-directeur général de Silence Therapeutics, a déclaré
: << Nous sommes enchantés de cette nouvelle, car il s'agit de la troisième
demande de NMR approuvée relative à un produit basé sur notre composition
chimique AtuRNAi exclusive, ce qui confirme notre position de leader au sein
de ce secteur révolutionnaire de la technologie. >>


Notes aux rédacteurs ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-06-25 par Silence Therapeutics plc
Source: PRNewswire

Mots clés: FDA NMR Quark DGFi traitement ARN i composition chimique Silence Therapeutics


Publicité

En savoir plus