Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies parasitaires
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-11-08
Actualité médicale

Tags: Paludisme -  developpement -  vaccin - 
Paludisme : une démarche innovante pour le développement d'un vaccin - Actualité médicale
Paludisme : une démarche innovante pour le développement d'un vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont mis au point une démarche originale pour concevoir à partir d'observations cliniques chez l'homme un candidat vaccin contre le paludisme. Ils ont recherché, au sein de populations infectées par le paludisme, quels étaient les antigènes déclenchant des réponses immunitaires capables d’éliminer le parasite Plasmodium falciparum. Dans un essai clinique de phase I, ils ont montré que les anticorps protecteurs induits par la vaccination étaient très efficaces : égaux voire supérieurs à ceux observés chez les individus naturellement protégés vivant en zone d'endémie, et de longue durée. Ces résultats laissent espérer qu'il sera bientôt possible de développer enfin un vaccin efficace contre cette terrible maladie.

Publicité

Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont mis au point une démarche originale pour concevoir à partir d'observations cliniques chez l'homme un candidat vaccin contre le paludisme. Ils ont recherché, au sein de populations infectées par le paludisme, quels étaient les antigènes déclenchant des réponses immunitaires capables d’éliminer le parasite Plasmodium falciparum. Dans un essai clinique de phase I, ils ont montré que les anticorps protecteurs induits par la vaccination étaient très efficaces : égaux voire supérieurs à ceux observés chez les individus naturellement protégés vivant en zone d'endémie, et de longue durée. Ces résultats laissent espérer qu'il sera bientôt possible de développer enfin un vaccin efficace contre cette terrible maladie.

Le paludisme tue un enfant toutes les 30 secondes en Afrique et au total entre 1 et 3 millions de personnes par an dans le monde, selon les estimations de l'OMS, et l’on estime à 500 millions le nombre de cas cliniques survenant chaque année. Pourtant, en raison essentiellement de la grande complexité du cycle de développement du parasite Plasmodium falciparum responsable de cette maladie, aucun vaccin réellement efficace n’a encore pu être mis au point pour enrayer cette terrible maladie.

La plupart des candidats-vaccins contre le paludisme ont été sélectionnés en fonction des réponses immunitaires qu'ils déclenchent chez l'animal. Mais ils se sont souvent révélés décevants lors du passage aux essais cliniques chez l'homme. Pour contourner cette difficulté, l'équipe de Pierre Druilhe, de l’Unité de Parasitologie Biomédicale à l’Institut Pasteur, a développé une approche innovante pour sélectionner des candidats vaccins qui soient efficaces chez l’homme.

En partant du constat que les réponses immunitaires provoquées par le parasite Plasmodium falciparum sont extrêmement spécifiques de son hôte naturel, l’homme, les chercheurs de l'Institut Pasteur ont suivi une démarche originale : ils ont recherché directement chez des individus ayant développé une réponse ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2005-11-08 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Paludisme developpement vaccin


Publicité

En savoir plus