Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-07-21
Actualité médicale

Tags: chirurgie -  bariatrique -  risque -  cancer - 
La chirurgie bariatrique peut diminuer le risque de cancer - Actualité médicale
La chirurgie bariatrique peut diminuer le risque de cancer

La chirurgie bariatrique pour les patients obèses morbides permet de diminuer leur poids, mais aussi le risque de cancer, selon des chercheurs du CUSM et de l'Université McGill.

Publicité

Une chirurgie bariatrique réussie permet aux patients obèses morbides de perdre jusqu'à 70 pourcent de leur excès de poids, et de le maintenir. La dernière étude du Dr Nicolas Christou, du Centre Universitaire de santé McGill (CUSM) et de l'Université McGill prouve qu'elle diminue aussi leur risque de développer un cancer jusqu'à 80 pourcent. Le Dr Christou a présenté ses résultats préliminaires hier à la 25ème réunion annuelle de l' " American Society for Metabolic & Bariatric Surgery ".

Les chercheurs ont comparé 1035 patient obèses morbides ayant subi une opération bariatrique au CUSM entre 1986 et 2002 avec 5746 patients ayant le même profil pondéral mais n'ayant pas subi cette opération. Le nombre de diagnostics de cancers dans le premier groupe est inférieur de 85 pourcent pour le cancer du sein, 70 pourcent pour le cancer du colon et le cancer du pancréas. D'autres types de cancer ont également été examinés et montrent une incidence nettement moindre chez les patients ayant été opérés.

" Le lien entre l'obésité et plusieurs formes de cancer est bien établi, " explique le Dr Christou. " Il s'agit de l'une des premières études à suggérer que la chirurgie bariatrique pourrait prévenir le risque de cancer chez une pourcentage important de personnes obèses morbides. "

L'obésité affecte le corps de multiples façons, il n'existe donc pas une unique hypothèse pour rendre compte de ces résultats. Il est néanmoins généralement admis que la graisse corporelle en excès est responsable d'une production hormonale accrue qui représente un facteur de risque important pour les cancers du sein et du colon. La modification du métabolisme hormonal causée par la perte rapide de poids pourrait ainsi expliquer la baisse de l'incidence de ces cancers chez les patients ayant subi une opération.

" La chirurgie bariatrique est un outil extrêmement performant ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-07-21 par Relations publiques et Communications, CUSM
Source: Centre universitaire de santé McGill Accéder à la source

Mots clés: chirurgie bariatrique risque cancer


Publicité

En savoir plus

Le Centre universitaire de santé McGill
Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Les hôpitaux partenaires sont : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal, l'Institut thoracique de Montréal et le Centre hospitalier de Lachine. Le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances. www.cusm.ca