Publicité
Accueil > Revue de presse > Boehringer Ingelheim GmbH
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-07-30
Revue de presse

Tags: Chiens -  maladie du coeur - 

Les propriétaires de chiens ignorent que leur animal souffre peut-être d'une grave maladie du coeur - Revue de presse
Les propriétaires de chiens ignorent que leur animal souffre peut-être d'une grave maladie du coeur

VANCOUVER, Canada, July 30 /PRNewswire/ -- - Une nouvelle étude ranime toutefois l'espoir dans la quête visant à aider les chiens à vivre plus longtemps

Publicité




Une enquête mondiale publiée récemment montre que plus de 50 % des
propriétaires de chiens ignorent que leur animal peut être vulnérable à une
insuffisance cardiaque. Bien que celle-ci ne touche qu'un chien sur quatre
âgé de plus de sept ans(1), le manque de connaissances au sujet de cette
affection grave et qui peut être fatale est un appel à une meilleure
éducation des propriétaires de chien sur les façons de reconnaître la maladie
et de maintenir la santé cardiovasculaire de leur chien.


Les statistiques révèlent un besoin urgent de sensibiliser et d'informer
la population au sujet de l'insuffisance cardiaque congestive (ICC) canine.
Si un plus grand nombre de propriétaires de chiens étaient au courant de la
maladie et des symptômes qui y sont associés, l'insuffisance cardiaque
pourrait être dépistée et traitée plus tôt. Ainsi, leur animal serait
susceptible de vivre plus longtemps et de jouir d'une meilleure qualité de
vie.


Selon de nouvelles données présentées à l'occasion du 29e Congrès mondial
vétérinaire, les chiens souffrant d'ICC attribuable à une affection appelée
valvulopathie mitrale myxomateuse (VMM) vivent plus longtemps après avoir été
traités au pimobendan (Vetmedin(R)) comparativement à ceux ayant reçu
l'inhibiteur de l'ECA couramment utilisé(3). Les résultats de l'essai QUEST,
la plus grande étude internationale du genre à être menée chez les chiens
atteints d'ICC, devraient d'ailleurs être publiés dans le Journal of
Veterinary Internal Medicine (JVIM) plus tard cette année.


La VMM est responsable d'environ 75 % de tous les cas d'ICC chez les
chiens(2). Cette affection est associée à l'épaississement des valvules de la
valve mitrale (l'une des principales valves à sens unique du coeur), ce qui
affecte le flux sanguin du coeur vers les autres organes du corps. Même s'il
n'existe encore aucun traitement contre l'ICC causée par la VMM, certains
traitements sont actuellement disponibles pour prendre en charge cette
affection et accroître du même ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-07-30 par Boehringer Ingelheim GmbH
Source: PRNewswire

Mots clés: Chiens maladie du coeur


Publicité

En savoir plus




Boehringer Ingelheim GmbH: Sur le même thème...