Publicité
Accueil > Revue de presse > TNS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-08-07
Revue de presse

Tags: Etude -  TNS Healthcare -  medecins -  Royaume-Uni - 

Selon une nouvelle étude menée par TNS Healthcare, des médecins du Royaume-Uni craignent que les nouveaux procédés de revalidation ne diminuent leur confiance, réduisent le temps consacré aux patients et déprécient le professionnalisme des omnipraticiens - Revue de presse
Selon une nouvelle étude menée par TNS Healthcare, des médecins du Royaume-Uni craignent que les nouveaux procédés de revalidation ne diminuent leur confiance, réduisent le temps consacré aux patients et déprécient le professionnalisme des omnipraticiens

LONDRES, August 7 /PRNewswire/ -- Selon une nouvelle étude menée par TNS Healthcare, la moitié des médecins du Royaume-Uni croit que le nouveau processus de revalidation des médecins tous les cinq ans dépréciera leur professionnalisme, tandis que 65 % craint qu'il ne diminue leur confiance. Dans le cadre de cette étude auprès de plus de 200 omnipraticiens du Royaume-Uni, TNS Healthcare n'a enregistré qu'un très faible appui pour le nouveau processus. En effet, 71 % des médecins croient que celui-ci réduira le temps consacré aux patients, et près des deux tiers prévoient qu'il ne s'agit d'autre chose que d'un exercice de << cocher la case >>. Près de la moitié craint que la revalidation ne soit en fait un outil servant à éliminer les médecins considérés comme difficiles à gérer et récalcitrants.

Publicité



<< Les médecins ne sont visiblement pas convaincus que le nouveau
processus de revalidation offrira les avantages décrits par le
gouvernement >>, a affirmé Adam Harris, directeur général de TNS Healthcare au
Royaume-Uni. << Moins de la moitié des médecins s'accorde pour dire que la
revalidation améliorerait la confiance du public en ce qui a trait à la
profession médicale, ou garantirait que les médecins se tiennent davantage à
jour. En outre, seuls près d'un tiers des médecins croit que la revalidation
permettrait d'élever les normes de pratique, et moins de la moitié croit
qu'elle entraînerait la création de normes de pratique cohérentes dans
l'ensemble du Royaume-Uni. >>


<< De plus, une lourde majorité (84 %) ne croit pas que les nouvelles
procédures réussiront à démasquer un nouveau Harold Shipman, l'omnipraticien
ayant assassiné plus de 200 personnes en 23 ans. Comme l'a affirmé l'un de
nos répondants : "Harold Shipman aurait répondu à toutes les exigences du
processus de validation. Il n'existe aucun système qui puisse détecter ce
type de comportement aberrant." Cette opinion est partagée par la plupart des
omnipraticiens interrogés dans le cadre de notre sondage ; ils ont en effet
indiqué que Shipman était compétent et très apprécié, et qu'aucun système de
revalidation ne serait en mesure de démasquer un psychopathe. >>


Bien que les critiques soutiennent depuis de nombreuses années la
nécessité d'instaurer un meilleur système de validation pour les médecins du
Royaume-Uni, les préoccupations entourant la réglementation des médecins se
sont multipliées à la suite de la découverte des meurtres de Shipman et, de
ce fait, ont entraîné l'élaboration de nouvelles exigences en matière de
revalidation. Le nouveau processus, qui sera déployé et mis à l'essai au
cours des 18 prochains mois, comprend un système permettant d'évaluer les
compétences médicales de base des 150 000 médecins du Royaume-Uni avant de
réémettre leurs permis de pratique.


...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-08-07 par TNS
Source: PRNewswire

Mots clés: Etude TNS Healthcare medecins Royaume-Uni


Publicité

En savoir plus




TNS: Sur le même thème...