Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-09-01
Actualité médicale

Tags: agents -  anti-cancerigenes -  etre -  nuisibles -  patients -  souffrant -  cardiopathies - 
Certains agents anti-cancérigènes pourraient être nuisibles aux patients souffrant de cardiopathies  - Actualité médicale
Certains agents anti-cancérigènes pourraient être nuisibles aux patients souffrant de cardiopathies

Une recherche effectuée à Washington University School of Medicine à St Louis indique qu’une série de nouveaux agents anti-cancérigènes pourrait comporter des risques inattendus pour les individus atteints de cardiopathies. Les médicaments anti-cancérigènes – bizarrement dénommés antagonistes Hedgehog (hérisson) – interviennent dans un processus biochimique qui favorise la croissance de certaines cellules cancéreuses. Mais les chercheurs révélèrent que l’intervention dans un tel processus biochimique chez des souris cardiaques aboutit à la détérioration supplémentaire des fonctions cardiaques et, éventuellement, au décès.

Publicité

« Ces résultats devraient sonner l’alarme concernant le potentiel effet indésirable de ces médicaments sur le cœur et sur l’importance de surveiller la santé cardiovasculaire des patients au cours de l’utilisation de ce type de médicaments anti-cancérigènes, » estima l’auteur principal Docteur David Ornitz, Docteur en médecine, Professeur-Anciens et chef de la section de Developmental Biology. La recherche parut le 20 juin 2008, dans la publication en ligne du Journal of Clinical Investigation.

Les antagonistes Hedgehog sont des médicaments qui inhibent la voie de signalisation Hedgehog, chaine de signaux biochimiques régulant la croissance et la différentiation cellulaire. Le terme bizarre Hedgehog n’a rien à voir avec le petit mammifère épineux – il apparut lorsque les scientifiques constatèrent l’apparence épineuse, semblable à celle du hérisson, des embryons de mouches comportant des gènes « hérisson » anormaux. Chaque organisme du monde animal contient des gènes Hedgehog, qui jouent un rôle essentiel pour ce qui est d’amener les cellules à maturité dans la forme convenable pour certaines fonctions.

Ornitz et son équipe de recherche, y compris l’auteur principal Docteur Kory Lavine, docteur en médecine, actuellement interne à la Cardiovascular Division du Département of Medicine à Washington University School of Medicine, sont sur le front de la recherche sur la manière dont les vaisseaux sanguins du muscle cardiaque croissent chez les embryons. Ils observèrent dernièrement que la voie de signalisation Hedgehog est vitale au développement de la vascularisation sanguine du cœur.

Récemment, l’équipe de recherche de Washington University a démontré que le processus de signalisation Hedgehog est non seulement important au tout début du développement du cœur, mais également pour les cœurs adultes – afin d’entretenir les vaisseaux sanguins cardiaques. Ils constatèrent que le fait de bloquer totalement la signalisation Hedgehog dans les cœurs de souris adultes pourrait causer la disparition de plusieurs petits ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-09-01 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Washington University School of Medicine - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: agents anti-cancerigenes etre nuisibles patients souffrant cardiopathies


Publicité

En savoir plus

Lavine KJ, Kovacs A, Ornitz DM. Hedgehog signaling is critical for maintenance of the adult coronary vasculature. Journal of Clinical Investigation June 20, 2008 (advance online publication).