Publicité
Accueil > Revue de presse > Télémédecine
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-09-10
Revue de presse

Tags: Sanofi Aventis -  etude -  strategie -  basale plus -  LANTUS -  APIDRA -  glycemique -  diabetiques de type 2 -  diabete - 

Sanofi Aventis : Les résultats d'une nouvelle étude étayent la stratégie << basale plus >> avec LANTUS(R) et APIDRA(R) pour améliorer le contrôle glycémique chez des patients diabétiques de type 2 - Revue de presse
Sanofi Aventis : Les résultats d'une nouvelle étude étayent la stratégie << basale plus >> avec LANTUS(R) et APIDRA(R) pour améliorer le contrôle glycémique chez des patients diabétiques de type 2

PARIS, September 10 /PRNewswire/ -- - Abstracts 185 et 1112

Publicité




Sanofi-aventis, leader mondial des traitements antidiabétiques
, a annoncé les résultats de deux études cliniques randomisées présentés lors
du 44ème Congrès annuel de l'Association européenne pour l'étude du diabète
(EASD), qui démontrent que la stratégie d'insulinothérapie << basale plus >>
associant LANTUS(R) (insuline glargine [origine ADNr] injectable) administré
une fois par jour (insuline basale) et APIDRA(R) (insuline prandiale)
(insuline glulisine [origine ADNr] injectable) administré une fois par jour
lors du repas principal (défini par la valeur la plus élevée de la glycémie
postprandiale) améliore la glycémie chez des patients diabétiques de type 2
après une optimisation par l'insuline basale.


Dans les études cliniques ELEONOR (Optimisation du traitement
par insuline basale dans le diabète de type 2 par l'assistance par
télémédecine pour l'autosurveillance de la glycémie) et OPAL (Ajout à
l'insuline basale et à l'agent antidiabétique oral d'une dose unique
d'insuline glulisine au petit déjeuner ou lors du repas principal), le schéma
<< basale plus >>, à savoir l'ajout d'une injection d'APIDRA(R) lors du repas
principal de la journée, a amélioré significativement le contrôle glycémique
chez des patients traités antérieurement par LANTUS(R) et par des
antidiabétiques oraux. Dans l'étude ELEONOR, l'ajout d'une injection
d'APIDRA(R) a induit une diminution supplémentaire de l'HbA1C de 0,7 - 0,8 %.
Dans l'étude OPAL, les taux d'HbA1c ont été améliorés, avec une diminution
significative de 0,4 % entre le début et la fin de l'étude, à la fois chez
les patients recevant APIDRA(R) au petit déjeuner et chez ceux recevant
l'injection lors du repas principal.


<< Avec autant de patients diabétiques qui n'atteignent pas
leur valeur cible d'HbA1c, nous recherchons continuellement de nouveaux
moyens d'aider à équilibrer la glycémie >>, a expliqué le Docteur Del Prato,
Professeur en Endocrinologie et Métabolisme et Chef du service de
Diabétologie à la Faculté de Médecine, Université de Pise, Italie. << Les
résultats des études ELEONOR et OPAL nous montrent qu'une stratégie << basale
plus ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2008-09-10 par Sanofi Aventis
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus