Publicité
Accueil > Revue de presse > Merge Healthcare
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-09-15
Revue de presse

Tags: Merge Healthcare -  site web -  developpeurs de logiciels -  DICOM -  MergeCOM-3 - 
Merge Healthcare annonce le lancement d’un site web dédié aux développeurs de logiciels DICOM et MergeCOM-3™  - Revue de presse
Merge Healthcare annonce le lancement d’un site web dédié aux développeurs de logiciels DICOM et MergeCOM-3™

MILWAUKEE--Merge Healthcare (MRGE au NASDAQ ; TSX : MRG), fournisseur de premier plan de solutions d’imagerie médicale, a annoncé le lancement d’un site web dédié à MergeCOM-3™, apportant des ressources et une communauté en ligne (Digital Imaging and Communications in Medicine (« DICOM »)) aux développeurs d’Imagerie et de Communications numériques médicales.

Publicité

Le nouveau site Web, www.mergecom3.com, propose des téléchargements d’évaluation de la dernière version de MergeCOM-3™, des ressources de développement et des informations sur les cours de formation. Il est possible de télécharger la dernière version de MergeCOM-3™ (Version 3.8) dans les systèmes d’exploitation Windows et Linux qui peut s’exécuter en programmation C/C++, C#.Net et Java. La documentation offerte comprend des manuels de programmation, des échantillons de codes et des informations clés pour la version 3.8. de MergeCOM-3™. La version 3.8 introduit une prise en charge d’un certain nombre de suppléments DICOM clé standard, ainsi qu’une nouvelle capacité de multi segmentation améliorée, une prise en charge de compression et des applications échantillons mises à jour.

« L’expertise de DICOM et MergeCOM-3™ sont au coeur de l’histoire de Merge et une pierre angulaire de notre croissance future », déclare Justin Dearborn, PDG de Merge Healthcare, « Je suis ravi du lancement de notre nouveau site Web dédié à MergeCOM-3™ qui fournit un accès en temps réel à des ressources et à des informations de développement de valeur, ainsi qu’à des téléchargement d’essai de nos produits les plus récents. »

MergeCOM-3™ est une boîte d'outils d’interface DICOM de premier plan dans le secteur, souvent utilisée dans les dispositifs et dans les systèmes d’imagerie médicale. MergeCOM-3™ convient à une large variété de systèmes d’exploitation et plateformes de programmation, y compris Microsoft Windows XP, les systèmes d’exploitation Microsoft Windows

Vista, Linux et Unix. Les plateformes de programmation C/C++, C#/.Net et Java ; qui prennent en charge des environnements de durée d’exécution de 32 et de 64 bits. En tant que membre de la Commission des Normes DICOM, notre politique consiste à incorporer tous les changements significatifs apportés aux normes DICOM dans les 3 mois qui suivent leur adoption par la Commission.

Microsoft ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-09-15 par Merge Healthcare
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

Merge Healthcare est un chef de file des logiciels et des services d’imagerie médicale. Nos solutions logicielles innovantes reposent sur des technologies logicielles d'imagerie de pointe qui accélèrent le processus de commercialisation pour les fabricants de matériel informatique d'origine, alors que nos solutions destinées aux utilisateurs finaux permettent des gains de productivité et une amélioration de la qualité des soins prodigués aux patients. Pour un complément d’informations, visitez notre site web à l’adresse www.merge.com.

Toutes les marques de commerce reprises dans ce communiqué sont la propriété de Merge Healthcare.

Hormis les informations historiques de ce communiqué, les questions traitées ici comprennent des énoncés prospectifs qui peuvent impliquer un certain nombre de risques et d’incertitudes. Utilisés dans ce contexte, les mots « sera, » « croit, » « entend, » « anticipe, » « s’attend à » et autres expressions semblables entendent identifier ces énoncés prospectifs. Les résultats réels peuvent différer concrètement de ceux exprimés ou implicites dans les énoncés prospectifs, en fonction d'un certain nombre de facteurs non limitatifs parmi lesquels l’acceptation du marché et la performance des produits et des services de la société, y compris le produit et les services téléradiologiques de la société ; le retard pris par le produit et les services téléradiologiques de la société ; la capacité de la société à attirer et à garder des experts radiologues qualifiés ; les risques et les effets du dernier retraitement des états financiers de la société et d'autres actions prises ou nécessaires suite à ce retraitement ; la capacité de la société à générer assez de liquidités des opérations en vue de satisfaire aux besoins de financement et de capital d’exploitation futurs ; les risques associés au fait de ne pas déposer les dossiers de la société en temps voulu auprès de la SEC ou son incapacité à satisfaire aux exigences de la Bourse « NASDAQ Stock Market » pour y rester cotée, y compris les coûts éventuels de déréférencement ; les coûts, risques et effets des procédures et enquêtes légales, y compris l’enquête officielle menée par la Securities and Exchange Commission et le recours collectif en justice et les poursuites judiciaires consécutives ; l’impact des prix et des produits concurrentiels ; et d'autres facteurs de risque, détaillés dans les dossiers de la société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Sauf si elle est expressément exigée par les lois fédérales sur les titres, la société n’assume aucunement l’obligation de mettre à jour de tels facteurs ou d’annoncer publiquement les résultats d'un quelconque énoncé prospectif contenu dans ce document, pour refléter des événements, des développements ou des changements de circonstances futurs, ou pour quelque autre raison que ce soit.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.