Publicité
Accueil > Revue de presse > Decision Resources
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-09-16
Revue de presse

Tags: Chiffre -  troubles bipolaires -  antidepresseurs -  traitement -  premiere intention - 
Chiffre étonnant : 52 pour cent des nouveaux patients atteints de troubles bipolaires se voient prescrire des antidépresseurs en traitement de première intention - Revue de presse
Chiffre étonnant : 52 pour cent des nouveaux patients atteints de troubles bipolaires se voient prescrire des antidépresseurs en traitement de première intention

WALTHAM, Massachusetts, September 16 /PRNewswire/ -- - Le Lamictal représente la principale monothérapie de première, de deuxième et de troisième intention, selon un nouveau rapport de Decision Resources

Publicité



Decision Resources, l'une des principales sociétés de recherche et de
conseil axée sur les questions pharmaceutiques et les problèmes de soins de
santé, a découvert que 52,3 pour cent des nouveaux patients chez qui on a
diagnostiqué des troubles bipolaires se voient prescrire des antidépresseurs
en première intention.


Ce nouveau rapport, intitulé Treatment Algorithms in Bipolar Disorder
(Algorithmes de traitement des troubles bipolaires), montre que cette forte
prépondérance des antidépresseurs de première intention trouve son origine
chez les médecins de premiers recours. Les médecins de premier recours
interrogés préconisent des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la
sérotonine (ISRS), notamment le Lexapro de Forest Laboratories, comme
traitement privilégié de première intention chez des patients atteints de
troubles bipolaires I accompagnés de dépression aiguë (51 pour cent des
médecins), de troubles bipolaires II accompagnés de dépression aiguë sans
hypomanie (52 pour cent des médecins) et de troubles bipolaires II
accompagnés de dépression aiguë et d'hypomanie (46 pour cent des médecins).


<< Le nombre de médecins de premier recours qui diagnostiquent et
traitent des patients atteints de troubles bipolaires a augmenté au cours de
ces dernières années, mais ils suivent un schéma posologique différent de
celui des psychiatres sondés >>, a déclaré Madhuri Borde, Ph.D., analyste à
Decision Ressources. << Près de la moitié des patients qui prennent des ISRS
en première intention se voient prescrire ces médicaments en monothérapie
malgré les recommandations de prescription d'un agent antimaniaque en
première intention aux patients atteints de troubles bipolaires accompagnés
de dépression. >>


Le rapport montre aussi que le Lamictal de GlaxoSmithKline représente la
principale monothérapie de première, de deuxième et de troisième intention
avec respectivement 18, 13,8 et 16,3 pour cent de patient dans chaque ligne
de traitement. La proportion des patients utilisant le Lamictal en première
intention de thérapie est due à la conviction des psychiatres de l'efficacité
de ce traitement pour des patients ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-09-16 par Decision Resources, Inc.
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus