Publicité
Accueil > Revue de presse > Merck Serono
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-09-22
Revue de presse

Tags: Merck Serono - 

Les résultats de l'étude IMPROVE montrent l'effet thérapeutique à 16 semaines de la nouvelle formulation de Rebif(R) chez des patients atteints de sclérose en plaques - Revue de presse
Les résultats de l'étude IMPROVE montrent l'effet thérapeutique à 16 semaines de la nouvelle formulation de Rebif(R) chez des patients atteints de sclérose en plaques

GENEVE, Suisse, September 22 /PRNewswire/ -- - Critère d'évaluation principal satisfait : les résultats montrent un effet significatif de la nouvelle formulation de Rebif(R) sur l'activité de la maladie évaluée par IRM après 16 semaines de traitement

Publicité




- Les données ont été présentées au cours de la late breaking session du
Congrès Mondial sur le Traitement et la Recherche dans le domaine de la
Sclérose en Plaques à Montréal (Canada)


Merck Serono, une division de Merck KGaA, Darmstadt
(Allemagne) a annoncé aujourd'hui que le critère d'évaluation principal de
l'étude IMPROVE (Investigating MRI Parameters with Rebif imprOVEd
formulation), actuellement en cours, a été rempli. L'objectif principal de
l'étude était d'évaluer, au moyen de l'imagerie par résonance magnétique
(IRM), au terme de 16 semaines de traitement, l'efficacité par rapport au
placebo de la nouvelle formulation de Rebif(R) chez des sujets atteints d'une
forme rémittente-récidivante active de sclérose en plaques (SEP-RR). Les
résultats à 16 semaines montrent que le nombre moyen par patient de lésions
cérébrales actives individualisées visibles à l'IRM, a diminué de 69% chez
les patients traités par la nouvelle formulation de Rebif(R) par comparaison
avec les patients recevant le placebo ; ce résultat est statistiquement
significatif (p<0,001). Ces données ont été présentées au cours de la late
breaking session du Congrès Mondial sur le Traitement et la Recherche dans le
domaine de la Sclérose en Plaques à Montréal (Canada).


<< Le nombre de nouvelles lésions cérébrales actives observées à l'IRM
après 16 semaines de traitement est bien moindre chez les patients traités
par Rebif(R) que chez les patients du groupe placebo>> a déclaré le Dr. Mark
Freedman, Professeur de Neurologie à l'Université d'Ottawa, Directeur de la
Recherche Clinique sur la SEP à l'Hôpital d'Ottawa, et investigateur dans
l'étude IMPROVE. < la nouvelle formulation de Rebif(R) sur l'activité de la maladie et apportent
une preuve supplémentaire de son intérêt thérapeutique pour les patients
atteints d'une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. >>


L'étude IMPROVE est une étude internationale, multicentrique, randomisée,
de Phase IIIb, à deux bras, réalisée en double-aveugle ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2008-09-22 par Merck Serono
Source: PRNewswire

Mots clés: Merck Serono


Publicité

En savoir plus